Raptors

Serge Ibaka suspendu suite à une altercation avec un membre du staff : il affrontera Bobby Portis au prochain tour

Serge Ibaka

Ready ? Fight !

Source image : YouTube

Serge Ibaka n’était pas en tenue pour la venue des Hawks au Air Canada Centre hier soir. Les Raptors ont décidé de le suspendre un match suite à une altercation avec un membre du staff.

Arrivé au Canada il y a moins d’un an dans le cadre d’un trade avec le Magic d’Orlando, Serge Ibaka complète à merveille le cinq majeur des Raptors au poste 4. A la fois athlétique et capable de s’écarter derrière l’arc, il rattrape aussi les largesses défensives de Jonas Valanciunas dans la raquette. Comme son énergie sur le parquet en témoigne, le Congolais dispose d’un fort caractère. On sait que la cocotte-minute peut vite se mettre à siffler et c’est ce qu’il s’est passé à Oklahoma City mercredi, alors que Sergio revenait dans une ville qu’il connait bien. Le joueur naturalisé espagnol n’a pas accepté de se faire marcher dessus par ses anciens coéquipiers du Thunder (défaite 124-107) et il aurait évacué sa frustration sur un membre du staff des Raptors qui passait par-là. Un comportement inacceptable qui ne correspond pas au règlement intérieur appliqué par Masai Ujiri qui a donc pris la décision de suspendre Ibaka pour la réception d’Atlanta ce vendredi. Le GM est brièvement revenu sur l’incident avec les journalistes présents sur place.

“Nous en avons parlé en interne et nous n’en reparlerons plus. Nous voulons maintenant aller de l’avant et nous avons hâte de réintégrer Serge dans notre roster.”

Des propos appuyés par Dwane Casey qui a aussi tenu à préciser que le problème avait été résolu et que les deux hommes s’étaient respectivement présenté leurs excuses. L’absence du compatriote de Marc Gasol n’a pas empêché Toronto de l’emporter face au pire bilan de la Ligue la nuit dernière pour signer une onzième victoire consécutive à domicile. Mais cet écart de conduite qui a coûté 139 000 dollars à Ibaka témoigne d’une légère tension au sein du vestiaire canadien. Pourtant, tous les feux sont au vert pour les Raptors actuellement deuxièmes de la Conférence Est devant les Cavaliers avec un bilan de 24-10. Le mois de décembre a été maîtrisé (11-3) et Toronto est la seule équipe à n’avoir lâché qu’un match à la maison depuis le début de la saison. Individuellement, celui que l’on surnomme Iblocka est dans ses standards avec 13,8 points et 6 rebonds de moyenne en 28 minutes. Il n’y a donc pas de raison de s’affoler même si on peut comprendre qu’il y ait un peu de frustration de perdre en back-to-back face à OKC après être tombé dans le piège des Mavericks la veille.

Pour essayer de voir le verre à moitié plein, on se dire que ça aurait pu être bien pire. Tout le monde se souvient encore de cette violente altercation entre Blake Griffin et un membre du staff des Clippers qui avait valu une belle fracture de la main au rouquin de Los Angeles. Finalement, les Raptors s’en sortent bien.

Source texte : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top