Los Angeles Clippers

Blake Griffin a fait son retour cette nuit : victoire dans le derby, les Clippers vont pouvoir souffler

Blake Griffin

Blake de retour, cinq matchs à la maison pour se redonner un peu d’air… Et si la saison des Clippers commençait vraiment en janvier ?

La saison des Clippers ressemblait jusque-là à un long chemin de croix, les victoires arrivant à peu près aussi souvent que les moves au poste de DeAndre Jordan. Bonne nouvelle pour Lob City, le patron est de retour et la vie devrait être un peu plus rose dans les prochaines semaines.

La dernière fois que Blake Griffin avait foulé un parquet, l’adversaire se nommait déjà Lakers. 27 novembre dernier, une victoire des hommes de Doc Rivers, un gros match de l’intérieur rouquemoute avec 26 points, 11 rebonds et 6 passes. Un mois plus tard rebelote, et c’est donc une fois de plus face aux voisins que The Quake a fait du sale : 24 points (à 6/15 au tir et 11/12 du point de penalty), 6 rebonds et 6 passes en 32 minutes, c’est ce que l’on appelle un examen de passage réussi. 32 minutes de basket plein, le ballon le plus souvent dans les mains histoire de soulager un peu un Austin Rivers beaucoup trop responsabilisé ces derniers temps, et voilà comment tout un peuple retrouve le sourire. Certains diront que la défense des Angelinos représentait le fit parfait pour se redonner un peu de confiance après un mois d’arrêt ? Disons tout simplement que la défense des Angelinos représentait le fit parfait pour se redonner un peu de confiance après un mois d’arrêt. La NBA est bien faite, que voulez-vous. Mais la présence de Blake Griffin offre aux Clippers bien plus qu’une vingtaine de points et une dizaine de rebonds supplémentaires sur la feuille de stats… Elle permet par exemple à DeAndre Jordan de bénéficier de plus d’espaces au rebond et sur pick and roll, elle permet d’enlever un peu de pression aux Lou Williams ou Austin Rivers, pétards ambulants mais moins à l’aise lorsqu’on leur demande d’être des patrons, elle permet à Milos Teodosic d’avoir une cible parfaite pour ses passes millimétrées…

Aujourd’hui huitièmes de la Conférence Ouest, les Clippers ont clairement leur mot à dire dans la lutte pour les Playoffs. Non, les Pels, les Nuggets ou les Blazers ne semblent pas décidés à ralentir la cadence mais oui, la simple présence de Blake Griffin à L.A. transforme les Clipps en candidats plus que crédibles à la postseason. Terrassés par les blessures depuis le début de saison (Blake mais aussi Gallinari, Teodosic, Beverley…), les hommes de Doc peuvent donc sourire pour la première fois depuis un bail, tout en se préparant à une série de matchs à la maiz qui pourrait définitivement lancer leur saison (Hornets, Grizzlies, Thunder, Warriors, Hawks)…

Un franchise player de retour et déjà bien en forme, deux victoires de suite (ne riez pas c’est plutôt rare cette année) et un calendrier assez favorable pour les prochains jours, voilà de quoi donner un peu de baume au cœur aux quelques fans des Clippers n’ayant pas encore quitté le navire pour un bandwagon plus sexy. Allez, on fait le point dans deux semaines, mais il y a peut-être un peu de soleil au bout du brouillard.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top