Pacers

Preview Pacers – Bulls : oui, nous sommes bientôt en 2018 et ce match est un duel excitant

TrashTalk Fantasy League
Source image : YouTube

Deux équipes de la Division Centrale, deux équipes censées squatter le fond de la Conférence Est, et pourtant… Les Pacers sont la bonne surprise de la saison, 7èmes à l’Est et portés par un Victor Oladipo calibre All-Star. Les Bulls sont tout simplement l’une des équipes du moment et remontent petit à petit au classement. De quoi faire de cette rencontre un main event ?

Si on avait dû vous vendre un Pacers – Bulls il y a un mois, on vous aurait probablement vanté la bonne forme des premiers tout en faisant quelques vannes sur le niveau des seconds. Mais aujourd’hui, ce duel de la division centrale qui a souvent donné de belles rencontres ces dernières années, pourrait bien s’avérer être un match des plus agréables à regarder, tant les équipes suscitent un engouement et un intérêt qui s’étendent bien au delà des attentes de pré-saison.

De la même façon, les principaux acteurs de ce mini-choc n’étaient pas nécessairement attendus, d’autant plus que la star de l’année des deux côtés, Victor Oladipo, ne sera pas de la partie, blessé au genou. Il faudra donc compter sur le collectif de Pacers (11èmes au nombre de passes décisives par match) pour faire oublier l’absence de leur néo-franchise player. De ce groupe qui vit bien, on ressortira notamment Myles Turner, qui doit se rattraper de ses deux dernières sorties un peu ternes (10 et 16 points), ainsi que sa doublure, Domantas Sabonis, 6ème homme de luxe avec un quasi double-double de moyenne en sortie de banc (11,7 points, 8,1 rebonds). Pourra-t-on compter sur un Lance Stephenson des grands soirs, histoire que la prophétie se réalise et qu’Indiana l’emporte sous les ordres de Born Ready ? Les doigts sont croisés.

Côté Windy City, on cherchera à terminer une énorme seconde partie de décembre (9-2) en beauté avec ce premier match en back-to-back (le second étant un déplacement à Washington). Les taureaux, qui développent sur cette période un jeu très rapide (2ème pace en NBA), proposeront un vrai défi aux Pacers en s’appuyant sur un Kris Dunn qui monte en puissance, pour servir un troupeau de shooteurs en feu, incarné par le bouillant Niko Mirotic (47% derrière l’arc en 11 matchs). D’autant plus que les Bulls, alors qu’ils étaient encore privés de leur duo de choc Portis-Mirotic, avaient perdu les deux premiers matchs de la saison face aux Pacers. On peut donc s’attendre à les retrouver revanchards et motivés pour briller devant le public du United Center.

Orphelines depuis cet été de leurs stars respectives (Paul George échangé au Thunder, et Jimmy Butler aux Wolves), ces deux équipes surprennent et semblent finalement plus avancées que prévu dans leur processus de reconstruction. Malgré l’absence d’Oladipo, les Pacers auront à cœur de retrouver la victoire après deux défaites consécutives, et les Bulls sont la cible idéale pour signer une grosse performance et reprendre confiance face à une équipe en forme. L’occasion, également, de voir s’affronter des jeunes qui pourraient devenir des visages importants en NBA dans les années à venir. Sortez vos doudounes.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top