Pelicans

Record en carrière pour Rajon Rondo : 25 passes décisives pour le maestro, une première depuis 1996 !

Chef en cuisine, Rajon Rondo a servi les assiettes et les bons petits plats avec une précision historique cette nuit. Le vétéran s’est offert un joli combo pour Noël : record personnel, record de franchise, et la victoire qui va avec face aux Nets. Au calme.

Distribuer les caviars à foison, Double-R a toujours su le faire. Depuis ses années à Boston, et même avant du côté de Kentucky, sans parler de la suite à Sacramento ou Chicago. On évite de parler de Dallas, ça vaudra mieux pour aujourd’hui. Années après années, équipes après équipes, Rajon n’a pas perdu son sixième sens, celui qui lui permet de trouver les copains démarqués environ 2 à 3 secondes avant que l’action ne se déroule. Et ce mercredi à New Orleans, c’est plutôt 10 à 15 secondes d’avance que Rondo possédait sur Brooklyn, les pauvres Nets se faisant dépouiller du premier au dernier quart-temps. Sous l’impact d’un énorme Anthony Davis et d’un Boogie Cousins tout aussi affamé, les hôtes prenaient rapidement la quinzaine de points d’avance, histoire de s’éviter quelconque galère de milieu de semaine contre une équipe moyenne. Un écart qui grimpa jusqu’à la vingtaine, puis la trentaine, permettant du coup aux fans présents dans le Smoothie King Center de se prendre un bon petit mix kiwi-orange en regardant le garbage time se dérouler. La victoire ? Elle était déjà actée dès le milieu du troisième quart. Mais l’histoire était bien en marche sur le parquet, avec encore beaucoup de temps à jouer et des points à planter sur les Nets. Une période random durant laquelle Rajon Rondo décida de tout simplement exploser son total de passes décisives, lui offrant une place privilégiée dans l’histoire de sa franchise et de la NBA.

La barre des 20, puis la 21ème, 22ème, 23ème, 24ème passe décisive, le vétéran n’avait besoin que d’un cadeau supplémentaire pour atteindre un palier légendaire. Et sur un move de Cheick Diallo au poste, la dernière pépite tombait sur la feuille de Rondo : 25 passes décisives, bye-bye Chris Paul et ses 22 caviars à New Orleans, nouveau record de franchise et nouveau record personnel ! Sous les couleurs vertes, Rajon avait claqué 24 offrandes mais il n’avait pas pu faire mieux par la suite. C’était donc l’occasion idéale pour rappeler à certains que pour mettre en place la table, peu de monde peut encore rivaliser avec l’homme aux mains géantes. Le dernier à avoir réalisé 25 passes décisives sur une rencontre ? Un certain Jason Kidd, sous le maillot des Mavs, en 1996. Mais ce qu’il y avait certainement de plus impressionnant dans cette performance, c’était de voir Rondo faire tout ça en 30 petites minutes. Qui sait le level qu’il aurait pu atteindre, si les Nets s’étaient accrochés un peu plus ? En ne perdant que 3 ballons, le ratio de propreté du meneur a évidemment explosé, permettant avant tout aux Pelicans d’assurer leur soirée à domicile. Dans la lutte aux Playoffs, les hommes d’Alvin Gentry espèrent justement que leur PG fera le boulot tous les soirs jusqu’en avril, ce qui semble être de plus en plus le cas. Prochaine étape, la barre des 27 dans un match à prolongations ? S’il y en a bien un qui peut le faire, c’est lui.

Scott Skiles, Kevin Porter, Bob Cousy, Guy Rodgers, Geoff Huston et John Stockton, seuls ces 6 cerveaux ont offert davantage de caviars que Rajon Rondo sur un seul match. Faites de la place pour Double-R.

Couverture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top