Rockets

Les Houston Rockets n’ont que trois obsessions : battre les Warriors, les Dubs et Golden State

harden chris paul Houston

Et les champions en titre c’est du pâté de foie ?

NBA League Pass

Clint Capela nous l’avait annoncé, les Houston Rockets n’ont que les Warriors en tête. Cette fois ci, c’est Daryl Morey qui confirme. Décidément, les Rockets font une fixette.

Houston valide pour le moment sa bonne intersaison par de très bons résultats, malgré la petite crise de goutte actuelle (trois défaites de suite). Grâce à l’ajout de Chris Paul, l’équipe s’est hissée au sommet de la NBA. Avec un bilan de 25-7, la franchise est la deuxième meilleure équipe de NBA, seuls les Warriors étant toujours devant… car les Warriors sont toujours devant. Les Dubs justement, toujours plus impressionnants, qui se permettent le luxe de se balader tranquillement dans tout le pays alors que Steph Curry est toujours absent et que Draymond Green ou encore Shaun Livingston connaissent ça et là quelques pépins. La franchise triple-finaliste NBA est depuis un moment déjà devenue l’équipe à abattre pour tous les GM de la Ligue et Daryl Morey, comme il l’a confirmé à ESPN, a bâti son équipe afin de les faire chuter :

C’est la seule chose à laquelle nous pensons. Je pense que je ne suis pas censé dire ça mais nous sommes obsédés par une seule question : comment allons nous battre les Warriors ?

L’an dernier les Spurs nous ont sorti, donc nous surveillons les Spurs. Nous sommes sûrs à 90% de remporter le titre. Nous devrons évidemment battre les Warrrors pour cela, donc nous sommes extrêmement concentrés là-dessus. La plupart de nos signatures et de ce que nous avons fait durant cette année est basé sur ça.

Quand il s’agit d’analyse, on peut faire confiance à Daryl Morey. Lui qui s’est fait connaître pour être l’un des premiers GM à utiliser de manière systématique les statistiques avancées. Ainsi les recrutements de Chris Paul, P.J. Tucker ou Luc Mbah A Moute ont été savamment étudiés et validés dans un seul but : battre les Warriors. On peut pour l’instant lui donner raison, puisque lors du match d’ouverture ses Rockets l’avaient emporté d’un petit point, 122-121. Les prochains matchs face aux Warriors étant prévus pour les 4 et le 20 janvier prochains, Daryl Morey, s’il venait à s’être trompé, aurait l’occasion de rectifier le tir avant la trade deadline, Des résultats décevants relanceraient par exemple de plus belle les rumeurs autour de l’arrivée de Paul George à Houston, le GM cherchant toujours des moyens d’améliorer l’équipe.

Les Houston Rockets ne se cachent plus, et après Clint Capela c’est désormais au tour de Daryl Morey de les poser sur la table. Le GM a construit son équipe suivant un seul leitmotiv : battre les Warriors. Mais il s’agirait de ne pas oublier qu’avant d’affronter les Warriors en finale de Conférence… il faudra battre les autres franchises. Chose qui n’a pas toujours été aisée pour les Rockets, voire rarement réussie…

Source texte : Real GM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top