Magic

Fracture à la main pour Nikola Vucevic, 8 semaines sans basket : et un Joyeux Noël aux fans d’Orlando

Nikola Vucevic
Source image : YouTube

Ce qui est chouette en ce moment, à Orlando, c’est que les mauvaises nouvelles ne s’enchaînent pas trop rapidement. Ah, tiens, qui va là ? Oh, c’est juste Nikola Vucevic qui s’est fait une fracture au niveau de la main.

Premier métacarpe de la mimine droite, si certains veulent obtenir des détails très précis. C’est lors du match entamé à Washington ce samedi soir que l’intérieur a dû quitter les siens, les premières nouvelles n’indiquant évidemment rien de bon pour Voutche. Cinq minutes de jeu, voilà ce qu’il aura fallu pour que Nikola se fasse une fracture à la main, le genre d’emmerde qui demande un bon bout de temps de récupération et une opération évidente dans l’immédiat. La franchise a tout de suite annoncé que le joueur serait indisponible pour une durée inconnue, ce à quoi Tic et Tac ont répondu 8 semaines. Tic et Tac ? Oui, en gros ce sont Shams Charania de chez Yahoo Sports et Adrian Wojnarowski de chez ESPN. Même son de cloche dans les deux tanières on part sur deux mois sans compétition et un bon début d’hiver pour le géant d’Orlando. Une bonne grosse tuile chez Vucevic, sachant que le garçon voulait découvrir les Playoffs avec son équipe et voyait déjà bien des galères se pointer dans son groupe. Qu’il se rassure tout de même sur son impact dans le jeu, le Magic s’est fait laminer par Washington cette nuit.

Doit-on présenter le Voutche, et ce qu’il va enlever à l’attaque de Frank Vogel pour les six prochaines semaines, minimum ? On parle quand même d’un loulou qui tourne à près de 18 points et 10 rebonds de moyenne, pas tout mal pour un type que les Sixers voulaient envoyer pour faire les poubelles en tout début de carrière. Même si sa défense reste limitée, Nikola est une arme précieuse en attaque et Orlando devra faire sans pour démarrer la nouvelle année. Est-ce une bonne nouvelle, afin d’offrir du temps de jeu à quelqu’un ? Pas vraiment. Est-ce une mauvaise nouvelle, pour les résultats de la franchise ? Non plus. En fait, à y penser et en voyant la gueule de l’infirmerie (Ross, Fournier, Gordon, Riri, Fifi, Loulou), on se demande limite s’il ne faudrait pas sortir le full-tank, histoire de saboter la campagne et viser du gros pick à la Draft. En cas de refus de leur part, où peuvent-ils aller ? Gratter quelques wins et se satisfaire en grimaçant, avec un bilan trop bon pour avoir un pur pick de Draft ? Ou bien envoyer la saison à la corbeille et remplacer les heures de stylisme d’Elfrid Payton par du basket. Ah non, tiens, EP n’a pas de stylisme dans son programme. Ni d’entraînement au shoot, apparemment.

Nikola Vucevic est blessé, tout comme Evan Fournier, tout comme Aaron Gordon, tout comme la quasi-intégralité du roster en fait. Lointaine, bien lointaine nous semble l’ouverture de la saison, avec l’optimisme rayonnant du côté d’Orlando.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top