News NBA

Joueurs et arbitres se sont rencontrés lors d’une réunion : on arrête le cirque maintenant !

Shaun Livingston

Qui est le plus thug ?

Source image : NBA League Pass

Ce début de saison 2017-18 a été émaillé de nombreux incidents à propos de l’arbitrage. Les hommes et les femmes en gris ont semblé extrêmement tatillon, excluant parfois des joueurs qui n’avaient jusqu’alors aucun antécédent. Les deux parties se sont donc assises à une table pour discuter.

C’est sûrement l’épisode le plus marquant lorsque l’on parle d’arbitrage cette saison. Shaun Livingston, pas réputé pour être le plus agressif sur un terrain, se lance dans un front-front avec un arbitre. Au vu des images, on sent que l’arbitre à l’air de bien le chauffer, voire provoque carrément l’affrontement. Bilan, une suspension pour les deux parties, un fait extrêmement rare en NBA. C’est aussi pour la Ligue une manière de dire aux joueurs qu’ils ont été compris, les arbitres ne sont pas tout puissant. En effet, cet incident est le point d’orgue d’une série de décisions contestables prises par les personnes au sifflet depuis le début de la saison régulière dont la première exclusion en carrière de LeBron James ou celle de Stephen Curry notamment. Le climat était si tendu entre joueurs et arbitres que la NBA a tapé du poing sur la table. On a pu constater un certain apaisement ces dernières semaines et la récente réunion entre le syndicat des arbitres et celui des joueurs n’y est sûrement pas pour rien. D’après ESPN, voici ce qu’il en est ressorti.

« Ils ont discutés des principaux différends entre joueurs et arbitres. Il en est ressorti que la Ligue était trop indulgente avec les joueurs qui avaient un langage agressif envers le corps arbitral. A l’inverse, les joueurs eux sont déconcertés par la manière qu’ils jugent irrespectueuse avec laquelle les arbitres s’adresse à eux sur les parquets. […] Un joueur à exprimé sa frustration au sujet des arbitres qui tendant la main tel un stop quand ils sont approchés. Les joueurs se plaignent aussi de voir leurs plaintes ignorées voir de s’entendre dire tais-toi, ou bouge et même dans les cas extrêmes être sanctionné par une faute technique. Lee Seham (conseiller général du syndicat des arbitres, ndlr) a dit que c’était ce que les arbitres étaient entraînés à faire. »

On ne sait pas si ça va calmer les choses pour très longtemps mais au moins les deux parties se sont parlées et ont exposé chacune leurs griefs. Il est vrai que l’on a vu énormément de joueurs s’adresser aux arbitres de manière agressive, c’est intolérable et cela doit être sanctionné. Néanmoins, les refs doivent aussi être plus pédagogues dans leurs explications des décisions afin de ne pas générer encore plus de frustration de la part des joueurs et d’éviter que cela ne dégénère. Il faudrait aussi que la Ligue soit claire sur les changements qu’elle demande aux arbitres avant chaque début de saison, cela éviterait certaines incompréhensions de la part des principaux acteurs.

Après un début de saison chaotique, on remarque une amélioration des relations entre joueurs et arbitres. On le doit en partie à cette réunion entre les syndicats des deux parties qui a permis à chacun de mieux se comprendre. Un travail en profondeur doit être effectué notamment sur la transparence qui est demandée par la Ligue aux gardiens du jeu.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top