Grizzlies

Marc Gasol a évoqué son avenir avec les journalistes : à son âge, il ne peut plus attendre

Marc Gasol

Le front office des Grizzlies est prévenu.

Source image : Twitter

Les Grizzlies ont encore perdu hier soir face à Golden State (97-84) et s’enfoncent un peu plus vers la crise. Avec un bilan de 9 victoires pour 22 défaites, Memphis fait partie des pires équipes de la Ligue. Les médias s’interrogent donc sur la motivation de Marc Gasol et ses envies d’ailleurs. Il a répondu pendant près de 70 minutes aux questions des journalistes lundi.

Le bilan de l’équipe de Memphis depuis la blessure de Conley est catastrophique avec 2 victoires pour 17 défaites. L’équipe a plongé des Playoffs jusqu’au fond du classement. Marc Gasol, se retrouvant alors unique franchise player, obtient la tête de son coach, David Fizdale. Mais rien n’y fait et les résultats ne s’améliorent pas. Alors vu ses déclarations de l’été dernier, dans lesquelles il disait qu’il n’accepterait pas que la franchise régresse, on peut s’interroger sur ses motivations pour cette saison. Va-t-il demander un trade ? Marc Gasol a clairement répondu aux journalistes ce lundi, notamment devant Chris Herrington du Memphis Commercial Appeal.

“Si tout change dans la franchise, qu’ils disent, écoute tu ne vas pas jouer tous ces matchs, nous voulons que tu te reposes, nous allons aussi laisser Mike Conley sur le banc ou quelque chose comme ça. Mais pour l’instant le but est toujours de gagner. Ça n’a pas changé, alors mon engagement n’a pas changé non plus.”

Il va pourtant bien falloir que quelqu’un se pose la question d’un changement de cap, des Playoffs vers le tanking. Conley n’est pas rétabli et ce n’est pas sûr qu’il puisse revenir dans deux semaines où sa blessure sera simplement réévalué. Le calendrier des Grizzlies est extrêmement compliqué. Avec un bilan de 9-22 alors que le huitième est à 15-16, il faut faire une deuxième partie de saison digne de Miami l’an dernier pour espérer accrocher un spot en Playoffs. La tentation d’un trade pourrait être grande des deux cotés, le board de Memphis pouvant espérer une bonne compensation pour un des meilleurs pivots de la Ligue ainsi qu’un futur bon lottery pick alors Marc Gasol ne peut pas se permettre de passer une saison à tanker à son âge.

“Mon travail c’est de ne pas accepter que quelqu’un bazarde cette saison. Parce que j’ai 33 ans le mois prochain, je n’ai pas de saison à gaspiller, je n’ai pas ce luxe. Je n’ai plus 23 ou 24 ans, où j’aurais pu me dire bon, on sera meilleur l’an prochain. Je suis dans l’urgence, j’ai le désir de gagner. Avec une carrière de plus de 10 ans et ma blessure aux pieds d’il y a quelques années, je sais que ça peut se terminer à n’importer quel moment. J’espère que ces cinq ou six prochaines semaines, la situation aura complètement changé et que nous serons une équipe soudée pour avancer. Parce que ça voudra dire que vous ne me poserez plus cette question.”

Partira, partira pas, Marc Gasol ne semble fermer aucune porte. Habilement il rejette la faute d’un éventuel départ sur son management. S’il part, ce sera parce qu’ils auront choisi le tanking. Il se laisse aussi le droit de réfléchir à un départ si le bilan des Grizzlies ne s’améliore pas d’ici la trade deadline. Autant dire qu’avec la blessure de Conley pour encore minimum deux semaines, on voit mal le bilan s’améliorer sensiblement. Boston a déjà la bave aux lèvres en lisant ces déclarations.

Source texte : Real Gm


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top