Lakers

Entorse de la cheville pour Brook Lopez : trois semaines pour se faire le replay de la cérémonie de Kobe

Lakers Brook Lopez

Plutôt Julius Randle ou Andrew Bogut pour intégrer le cinq majeur ?

Source image : NBA League Pass

Après Kobe out, c’est Lopez out. Le pivot des Lakers, Brook Lopez, est sorti blessé lors du match opposant son équipe aux Warriors lundi dernier. Après avoir passé une batterie de test, le verdict est tombé, son entorse de la cheville lui vaudra au moins trois semaines de repos.

À la fin du deuxième quart temps du match, on a vu Brook Lopez se tordre la cheville. Le frère de Robin  a ensuite été accompagné au vestiaire par le staff médical. L’histoire ne dit pas s’il a pu revenir à temps pour voir l’événement de cette soirée, la montée au plafond des maillots de Kobe Bryant. Toujours est-il que l’inquiétude grandissait autour de son cas lorsqu’on l’a vu quitter le Staples Center en béquilles avec une attelle. Finalement, si les rayons X n’ont rien révélés, l’IRM a confirmé une entorse de la cheville droite modérée. Son cas sera réexaminé dans trois semaines, il sera donc absent au minimum jusque-là. Si sa sortie n’a pas empêché les Lakers de tenir tête aux Warriors jusqu’en prolongation (défaite 114-116 des Lakers) on peut s’interroger sur les rotations futures de la franchise de Los Angeles.

Brook Lopez est le titulaire habituel de l’équipe, même si son temps de jeu est un des plus faibles de ses dernières saisons : il joue 22,4 minutes par match pour 12,5 points, et 4,2 rebonds de moyenne. Aux Nets, il jouait plutôt aux alentours de 30 minutes. Mais ici, les Lakers font confiance à la jeunesse. Ainsi, Luke Walton n’hésite pas à utiliser Julius Randle en sortie de banc. Cela semble être le remplaçant désigné de Lopez dans un cinq majeur des Lakers très small-ball, mais le coach juge Randle moins efficace en tant que titulaire. Sa titularisation juste avant la trade deadline peut néanmoins être un moyen de valoriser ce joueur arrivant en fin de contrat cet été afin d’obtenir une meilleure contrepartie en cas de trade avant la deadline. L’ancien assistant des Warriors peut aussi se tourner vers le vétéran Bogut, voire même vers Zubac qui devrait faire son entrée dans la rotation. Même si Brook Lopez ne réalise pas sa meilleure saison, les Lakers devront vite trouver la solution car la peinture est un secteur clé de leur jeu : ils sont une des meilleures équipes de la NBA dans cette zone.  Compte tenu de leur adresse à 3-points désastreuse (dernier de la Ligue) la peinture doit rester la zone de confort des attaquants de Los Angeles. Avec un bilan de 10-18, la franchise vit une saison compliquée et reste sur une série de trois défaites d’affilées. Ce n’est pas la réception de Houston cette nuit qui va arrange cela.

Brook Lopez absent pour trois semaines minimum, c’est un vrai coup dur. Si le pivot des Lakers est en difficulté cette saison notamment au tir, il n’en reste pas moins le titulaire de l’équipe. Quels seront les ajustements de Luke Walton dans un secteur clé pour l’attaque des Lakers ? Deux chois s’offrent à lui, la jeunesse et la fougue de Randle ou l’expérience du champion NBA Andrew Bogut.

Source : Real GM

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top