Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : Melo revient à New York, on vous laisse tirer votre conclusion

Carmelo Anthony

Un match qui devrait se terminer avec un malus de 45 ou un score de 80. A vous de voir.

Source image : YouTube - Knicks

Ceux qui connaissent le monstre le savent et ceux qui sont novices vont l’apprendre, faire le bon choix chaque soir en TrashTalk Fantasy League est une mission proche des limites de l’impossible. Pour vous aider, ou au moins essayer, nous vous proposons quotidiennement quelques conseils par rapport aux matchs de la nuit et ce durant toute la saison. On enchaîne donc avec cette nouvelle soirée et huit matchs au programme. A vos decks, let’s go.

# Les Premiums du jour
Vous savez, ce sont ces gars qui descendent NORMALEMENT rarement en dessous des 30 points même les soirs où ils se trouent un peu. Ces mecs qui peuvent NORMALEMENT vous rapporter 50 points ou plus pour peu qu’ils s’énervent un minimum.

Damian Lillard et Kemba Walker (à Charlotte) : avantage au rappeur mais le Texas Ranger va vouloir montrer qui a participé au dernier All-Star Game sous les yeux de son patron.

Dwight Howard (contre les Blazers) : l’homme en forme des Hornets actuellement, il en faut bien un.

LeBron James (contre le Jazz) : la dernière fois qu’il n’a pas atteint les 40 points TTFL, on payait encore notre café avec des francs.

Russell Westbrook (à New York) : Frank Ntilikina va avoir du boulot mais les trois prolongations pourraient peser lourd dans les jambes du MVP en back-to-back.

Giannis Antetokounmpo (à Houston) : les votants pour le MVP seront forcément devant leur écran cette nuit, raison de plus pour taper un triple-double bien sale sur le favori de ce trophée.

James Harden et Chris Paul (contre les Bucks) : chacun son style, mais ça devrait atteindre les 40 sans trop de problème ce soir encore.

Karl-Anthony Towns (contre les Suns) : le chat va se transformer en tigre dans le désert de l’Arizona.

LaMarcus Aldridge (contre les Mavericks) : son défi de la soirée consistera à mettre à fadeaway sur la tête de Dirk.

Kyrie Irving (à Memphis) : il va montrer à Mario Chalmers ce qui le sépare encore du Top 10 des point guards.

Les bons spots du jour

Il s’agit ici des joueurs se retrouvant NORMALEMENT dans des situations favorables à un beau score en TTFL. Un adversaire direct trop faible pour eux ou une revanche à prendre par exemple.

C.J. McCollum et Jusuf Nurkic (à Charlotte) : le premier pourrait se faire plaisir face à la défense des Hornets, le second a accumulé de la frustration depuis une semaine.

Kevin Love (contre le Jazz) : c’est pas les Lakers, mais Kéké est chaud et la raquette adverse sera entièrement vide.

Rodney Hood et Donovan Mitchell (à Cleveland) : il paraît que le Jazz fait des progrès en attaque, ces deux-là y sont pour beaucoup. Genre 99,9%.

Carmelo Anthony (à New York) : le genre de match totalement imprévisible qui pourrait aussi bien se terminer à -9 qu’à 80. On vous laisse choisir le scénario qui vous plaît le plus.

Enes Kanter (contre le Thunder) : le Turc aime toujours OKC d’amour mais il veut montrer à Sam Presti qu’il a eu tort de l’envoyer ailleurs cet été.

DeAndre Jordan et Lou Williams (à Miami) : le back-to-back est un peu flippant mais le premier pourrait bien profiter de l’absence de Whiteside pour faire ses stats tandis que l’autre n’a besoin que d’une allumette pour prendre feu.

Khris Middleton, Eric Gordon, Ryan Anderson et Trevor Ariza (à Houston) : petit concours improvisé du parking entre Kate et les snipers du Texas ? Les joueurs de TTFL disent oui !

Clint Capela (contre les Bucks) : il a pris dix kilos depuis l’arrivée de Fruit, dix kilos de caviars.

Jimmy Butler et Andrew Wiggins (à Phoenix) : le premier commence à chauffer très fort et le second n’attendait qu’un passage chez les Cactus pour se refaire une santé.

Harrison Barnes (à San Antonio) : il est le franchise player par défaut en l’absence de Dennis Smith Jr., il doit en profiter pour se montrer. Peut-être même qu’il arrivera à dépasser la barre des 20 points !

Kawhi Leonard et Rudy Gay (contre les Mavericks) : deux joueurs aux valeurs et au style de jeu étrangement similaires.

Al Horford et Jaylen Brown (à Memphis) : moins réguliers que Kyrie Irving mais ils font le taf tous les soirs.

Tyreke Evans et Marc Gasol (contre les Celtics) : l’Espagnol va vouloir se montrer pour tenter de convaincre Danny Ainge de faire une offre à son confrère de Memphis.

# Les tentations du jour
Le talent est NORMALEMENT là, le potentiel également et quelques éléments nous laissent envisager un bon score. Attention, qui dit tentation peut aussi bien vouloir dire satisfaction que déception…

Michael Kidd-Gilchrist (contre les Blazers) : à base de 15 points, 10 rebonds et avec 2 points de malus. Pas de quoi payer sa tournée à tout le bar, mais ça permet de garder des cartouche pour la fin de mois.

Paul George et Steven Adams (à New York) : on rappellera simplement qu’ils ont joué environ 50 minutes chacun à Philadelphie hier soir.

Michael Beasley, Courtney Lee et Doug McDermott (contre le Thunder) : en l’absence de KP, l’un d’entre eux pourrait prendre feu. On mettrais bien une petite pièce sur Mike Beasley.

Goran Dragic, Dion Waiters, Josh Richardson, James Johnson et Tyler Johnson (contre les Clippers) : l’un de ces cinq-là pourrait bien craquer les 40 points TTFL ce soir, on vous laisse décider lequel.

Eric Bledsoe et Malcolm Brogdon (à Houston) : un peu moins efficaces récemment mais ils peuvent retrouver le mojo à tout moment.

T.J. Warren (à Minneapolis) : l’option numéro 1 des Suns en ce moment, vivement que Devin Booker revienne quand même.

# Les bad beats du jour
Comme leur nom l’indique, il faut NORMALEMENT les éviter soit parce qu’ils ne sont pas faits pour exploser les compteurs de TTFL, soit parce que les circonstances actuelles (blessure, suspension, méforme) nous laissent penser que ce n’est pas le moment de les choisir.

Rudy Gobert et Derrick Favors : si les deux se blessent en même temps, ça va commencer à être compliqué pour Quin Snyder.

Kristaps Porzingis : le genou qui grimace, il y a assez de choix pour ne pas prendre ce genre de risque aujourd’hui.

Austin Rivers, Danilo Gallinari et Blake Griffin : tout va bien chez les Clippers.

Matthew Dellavedova, Tony Snell, Mirza Teletovic, Jason Terry : le Jet va rester au hangar cette nuit.

Dennis Smith Jr. et Nerlens Noel : la moyenne d’âge des Mavericks sera de 46 ans ce soir.

Tony Parker et Kyle Anderson : c’est pas ce qui devrait empêcher les Spurs de l’emporter dans leur troisième derby texan de la semaine.

Marcus Morris : sinon c’est trop facile pour Brad Stevens.

C’est tout pour cette nouvelle soirée, et c’est déjà pas mal. On se donne rendez-vous demain matin pour faire les comptes mais attention, on prévient les petits nouveaux, un réveil TTFL n’a rien d’un matin habituel. Alors faîtes le bon choix, faudrait pas vous mettre de mauvaise humeur de bon matin.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top