Thunder

Session trashtalking entre Russell Westbrook et Joel Embiid : ça sent la braise pour le prochain match…!

Westbrook embiid
Source image : NBA League Pass

Dans la victoire épique du Thunder face aux Sixers ce vendredi, Russell Westbrook et Joel Embiid se sont évidemment tirés deux ou trois balles dans les mollets : le meneur est reparti avec la gagne, mais ça annonce de prochaines retrouvailles épicées.

Impossible d’aborder la moindre rencontre d’Embiid sans s’attendre à du trashtalking bien salé de la part du pivot. Impossible également d’aborder la moindre rencontre de Westbrook sans s’attendre à une réponse du meneur quand quelqu’un l’embrouille. Mélangez les deux, mettez au four, faites cuir pendant plus de 50 minutes et vous obtenez du blabla comme on aime par ici. Pour remettre dans le contexte, il faut savoir que Joel avait déjà commencé son travail assez tôt puisqu’une première embrouille prenait place avec Carmelo Anthony, sur une faute sifflée contre le vétéran. De la provocation de base signée par le Process, mais qui chauffait Russell en OVNI qu’il est. Ce dernier décidait donc de laisser les autres parler et de tout donner sur le terrain, écrasant un dunk monstrueux sur Dario Saric et tapant une de ses mean faces dont il a le secret. Deux jumpers clutch, trois regards vers le public, Westbrook refusait de perdre les droits pour chambrer, surtout qu’Embiid faisait sa part du boulot pour chauffer le MVP en titre : du contre à l’arceau comme on voit rarement Russ se faire choper, des fans boostés sur chaque action, bon délire pour provoquer des compétiteurs. Sauf que le finish sera encore plus intense et l’après-match encore meilleure. Buzzer final déclenché, embrassades entamées, Westbrook décide de signaler à Joel de rentrer chez lui comme il l’avait dernièrement fait à Memphis.

Bien évidemment, c’est devant les micros dans les vestiaires que le plus sucré a été proposé, sachant qu’on peut difficilement décrire ce qui se dit entre les deux hommes sur le parquet, sauf si on a fait une formation Master LV2 en lecture sur les lèvres. Russ et Embiid ont donc profité des journalistes présents pour envoyer leur message, il y avait pas mal d’électricité dans l’air mine de rien…

“Je lui ai dit de rentrer chez lui. Il disait de la merde sur Steven Adams quand il est sorti pour 6 fautes, en faisant bye-bye avec sa main à son public. C’était pas nécessaire. Donc maintenant c’est à lui de rentrer chez lui.” – Russell Westbrook

“Il m’a dit de rentrer chez moi, mais c’est ici que je vis donc je suppose que c’est à lui de partir. Ils ont remporté le match et je les félicite pour cela. Le mec a tiré 33 fois, j’aurais aimé prendre 33 tirs de mon côté, on aurait peut-être eu plus de chances de l’emporter. Il m’a dit de rentrer chez moi mais c’est ici donc je vais nulle part en fait.” – Joel Embiid

Le prochain match entre ces deux équipes ? Ce sera le 28 janvier à OKC. Et s’il y a peu de chance pour qu’on vive un thriller similaire à celui de cette nuit, il y a de fortes chances pour que Westbrook et Embiid continuent à se rentrer dedans : entre compétiteurs, on se tacle mais on se comprend.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top