Cavaliers

Cleveland se tâte à propos du pick des Nets : quelles options pour Koby Altman ?

Koby Altman

Le retour en forme des Nets ne fait pas les affaires des Cavs !

Source image : YouTube

Récupéré dans le cadre du trade de Kyrie Irving à Boston, le pick des Nets a perdu un peu de sa valeur depuis quelques semaines. Brooklyn n’a pas des résultats aussi mauvais qu’escomptés et la question se pose dans les bureaux de Cleveland pour savoir comment optimiser ce tour de draft. Petit tour des options possibles pour Koby Altman.

On la fait courte pour les retardataires, mais les Celtics disposaient encore du premier TDD 2018 des Nets suite au trade de Kevin Garnett et de Paul Pierce dans le borough new-yorkais en 2013. Après en avoir profité pour drafter James Young en 2014, puis Jaylen Brown en 2016, Danny Ainge a décidé de se séparer de son dernier pick pour obtenir Uncle Drew l’été dernier. A L’époque, les observateurs étaient assez unanimes pour dire que ce bonus était de trop et que le package comprenant Isaiah Thomas et Jae Crowder aurait pu faire l’affaire. Toujours est-il que Cleveland était gourmand pour son meneur malgré ses intentions de départ et que l’obtention de ce TDD devait offrir de belles perspectives d’avenir aux champions 2016, notamment dans l’optique de convaincre LeBron James de rester dans l’Ohio au terme de la saison en cours. Sauf que Brooklyn est actuellement onzième à l’Est avec le vingtième bilan de toute la Ligue (11-17), ce qui rend ce pick tout de suite moins intéressant. Même si la NBA a décidé de prendre des mesures pour limiter le tanking, cela ne concernera pas les Nets si leur classement reste en l’état. D’autant qu’avec le retour imminent de D’Angelo Russell, celui-ci pourrait encore s’améliorer dans les prochains mois, ne faisant que réduire la valeur du TDD en possession des Cavaliers.

Bien sûr, il est encore trop tôt dans la saison pour avoir une idée précise de la place des Nets en fin d’exercice mais le GM de Cleveland, Koby Altman, doit commencer à transpirer pour savoir ce qu’il doit faire de ce pick. Faut-il le garder coûte que coûte, quitte à ne sélectionner un rookie qu’en douzième position en juin prochain, ou vaut-il mieux tenter d’obtenir une contrepartie avant la fin de la deadline pour se renforcer en vue d’une éventuelle revanche contre les Warriors en Finales ? La question se pose et pourrait avoir des conséquences sur la décision de LeBron James l’été prochain alors qu’il pourra devenir agent-libre s’il le souhaite. Maintenant que les possibilités d’attirer Luka Doncic ou Michael Porter Jr. dans l’Ohio semblent quasi nulle – si tant est que les deux prospects s’inscrivent à la Draft 2018 – les Cavaliers ne doivent-ils mieux pas mettre le paquet sur la saison actuelle en récupérant un profil intéressant grâce à ce TDD pour tenter de se renforcer encore en vu des prochains Playoffs ? La masse salariale de Cleveland est trop importante pour échanger un nouveau joueur de talent contre ce simple pick mais il pourrait permettre à certaines franchises d’accepter d’absorber le contrat de Tristan Thompson pour filer un bon asset aux Cavs par exemple – dont nous avons dévoilé quelques noms dans un Apéro TrashTalk sur le sujet. Le GM rendrait alors l’objectif de la saison on ne peut plus clair : remporter le titre pour faire rester le King dans son royaume. A l’inverse, tout autre résultat qu’une bague pourrait pousser LeBron à réfléchir alors que Cleveland se sera déjà mis all-in avec peu de perspectives d’améliorations pour la saison prochaine.

Si rien n’a pour l’instant fuité concernant l’éventuel échange de ce pick dans les prochaines semaines, Koby Altman doit être en pleine réflexion pour trouver quoi en faire. La question ne se poserait même pas si les Nets étaient derniers de Conférence mais le nouveau visage de Brooklyn ne pousse pas à l’optimisme dans le camp des Cavs. C’est Danny Ainge qui doit rigoler en voyant ce qui est en train de se passer.

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. Bad Boys Rule

    16 décembre 2017 à 14 h 48 min at 14 h 48 min

    Le bon move à faire pour convaincre Lebron : proposer un menu tour de draft, avec un petit pivot et un gros salaire aux Clippers. En guise de jouet pour le gosse ce sera un Dirty Dany glissé en scred au fond du keuss.

    Après Koby met un mannequin plein de gel pour faire genre le proprio est toujours aux commandes et là, seulement LA, il pourra espérer bosser dans le bon sens.

    Bises à la Cavs nation, avec un proprio pareil z’êtes pas dans la m*rde !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top