Spurs

Preview Rockets – Spurs : la suprématie du Texas est remise en jeu cette nuit

James Harden - Rockets

Avec 11 victoires de suite, les Rockets font figure de favoris.

Source image : youtube

Bon, on va directement se mettre d’accord : Kawhi Leonard devrait jouer même s’il est encore seulement listé comme « probable » selon les insiders. Allons-nous enfin avoir de l’enjeu ? Entre le troisième et le premier de l’Ouest, est-il nécessaire d’argumenter ? Rendez-vous à la pire heure possible pour les fans français, c’est-à-dire à 3 heurs 30 en direct du Toyota Center. Seuls les vrais seront là.

Les Spurs continuent de faire le tour des voisins. Après une belle cagade à Dallas mardi, il s’agit de retrouver le mojo face aux Rockets alors qu’ils auront l’occasion de se rattraper contre les Mavs, dès demain, en back-to-back. Cette dernière rencontre a été compliquée, Kawhi n’a joué que 16 minutes et LaMarcus Aldridge a été bien seul. Il y a bien eu Rudy Gay avec ses 21 points, mais que ce fut compliqué. Un rappel du tout début de saison pour les joueurs de Pop. Mais malgré ce petit accident de parcours, il ne faut pas oublier que les Spurs sont troisièmes, ont le troisième rating défensif derrière les Celtics et le Thunder. Oui, on a l’impression que ça fait 15 ans que San Antonio est en haut de ce classement. En face, est-il nécessaire de décrire le début de saison monumental de Houston ? Clairement pas. Offensivement, c’est ce qui se fait de mieux, individuellement, c’est aussi ce qui se fait de mieux. Bref, c’est la meilleure équipe sur ces deux premiers mois en NBA.

La défense des Spurs sera donc mise à rude épreuve. Harden peut faire valser Danny Green même si ce dernier est un bon défenseur. Quand il s’agit de bloquer la barbe c’est une autre histoire. Le candidat le plus sérieux au MVP marche sur l’eau depuis fin octobre. En fait, si San Antonio veut gagner, il va falloir ralentir le jeu. Sur demi-terrain LaMarcus Aldridge pourra s’exprimer au poste plus facilement, les snipers pourront plus s’espacer. A fortiori, il va falloir un bon retour en défense pour couper rapidement les lignes de passes. Sinon le ballon va tourner plus vite que la tête de Gérard un samedi soir lambda. Malgré tout, le spacing des Rockets sera un véritable danger, peut-on dire que les Spurs pourront l’arrêter ? Pas sûr du tout. Il faudra espérer ralentir et scorer de l’autre côté.

Pour le premier affrontement de la saison entre ces deux équipes, l’une des clés se situera sur le banc. Contre Dallas, il n’y a pas eu un gros apport des remplaçants si l’on considère que Rudy Gay est un sixième titulaire vu son temps de jeu largement supérieur à celui de Caouaille. Des joueurs comme Davis Bertans devront mettre les trois points qu’il faut en rentabilisant au maximum leur temps de jeu sur le parquet. Du côté de Mike d’Antoni, c’est la même problématique même si elle s’appliquera plus à la défense, surtout en l’absence de Luc Mbah Moute, le leader défensif de la second unit. Bien que SA ne soit pas la plus grosse attaque de la Ligue, il faudrait éviter que des snipers comme Bryn Forbes ou Bertans soient on fire en sortie de banc.

Le match de ce soir est un très bon test pour Houston qui reste sur onze victoires consécutives. La suprématie du Texas est en jeu et ça vaut bien de mettre le réveil au milieu de la nuit.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top