Los Angeles Clippers

Danilo Gallinari n’a même pas le temps de dire ouf : à peine revenu, de nouveau blessé

Free Agency Denver Nuggets Danilo Gallinari
Source image : Youtube

Finalement, l’idée de Doc Rivers d’installer des portes de saloon entre la salle d’entraînement des Clippers et l’infirmerie n’était pas si mauvaise. Lorsqu’un de ses joueurs revient de blessure, un autre prend le relai. Là où Danilo Gallinari a été fort, c’est qu’il a pris son propre relai. Encore bravo pour la performance.

Lors de la rencontre contre les Wizards, l’ailier italien a lourdement chuté sur le fessier et manquera les prochains matchs. Il a appelé Doc Rivers après la rencontre pour lui donner des nouvelles. Danilo venait tout juste de revenir à la compétition après de longues semaines d’absences. Il a tout d’abord été très timide contre les Wolves avec 7 points et un petit 2/13 au tir. Lors de la deuxième rencontre contre Washington, ce n’était pas moins de 25 points que l’ancien joueur de Denver plantait. Il n’a donc pas participé à la victoire des siens contre les Raptors, hier soir, alors que Milos Teodosic retrouvait le roster à son tour. Son manque est si préjudiciable que les Clippers ont un bilan positif avec lui : 6 victoires pour 5 défaites. Doc Rivers s’est exprimé auprès de Lawrence Murray d’ESPN après la rencontre.

« Il sera probablement absent pour quelques matchs. Je ne l’ai pas vu [se blesser]. Mais après avoir revu la scène, j’ai compris que c’était une chute bien lourde. »

Gallinari n’a pas un rôle mineur aux Clippers, surtout avec les absences de Beverley, de Blake Griffin et celle passée de Teodosic. Ses 13 points de moyenne, assemblés avec 4,4 rebonds et 2,6 passes auraient fait énormément de bien à la franchise californienne. Pour le suppléer, les Clippers ont appelé leur two-way contract Jamil Wilson pour lui faire intégrer le cinq majeur. Mais ça ne pourra pas compenser l’absence de l’ailier de 29 ans. On peut aussi choisir de relativiser en se disant que Patrick Beverley est out pour la saison, que Blake manquera aussi environ deux mois, alors que Gallinari ne sera absent que pour quelques matchs. Il faudra que Doc Rivers fasse attention à son joueur car ce n’est pas la première fois qu’il se blesse. On a déjà atteint un quota de fragiles conséquent aux Clippers, il serait bien de lui laisser davantage de repos pour éviter une potentielle rechute. Surtout que bon, vu comme la saison est partie du côté de L.A., les Clippers ne sont pas à quelques matchs près si Danilo peut ensuite retrouver ses coéquipiers pour plus que quelques jours.

Décidément, les Clippers sont abonnés à la poisse. Enfin, quand on voit le début de saison, ça fait longtemps que les fans sont résignés. La franchise de L.A. aurait eu besoin de Gallinari pour ne pas se faire décrocher du wagon de tête définitivement. Surtout qu’ils avaient pu remporter des victoires importantes avec l’aide de l’ancien Knick.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top