Celtics

Terry Rozier se voit titulaire en NBA : de quoi alimenter les futures rumeurs de trade…?

Terry Rozier
NBA League Pass

Terry Rozier est un joueur ambitieux. Barré par Isaiah Thomas puis Kyrie Irving au poste de meneur des Boston Celtics, il a déclaré qu’il comptait bien devenir titulaire en NBA. Comment faire avec la concurrence, du côté de Boston ?

Le jeune meneur à le vent en poupe, dans le sillage de Celtics étonnants, toujours meilleur bilan de la Ligue, il réalise un beau début de saison. En l’espace d’un été, il est passé 5,5 points par match à 9,4. Sa défense s’est aussi grandement améliorée, de même que son pourcentage aux tirs à 3-points, passant de 31,8% à 34,5%. Tout ça avec seulement 6 minutes de temps de jeu supplémentaire. Toutefois, sa vision du jeu et sa finition laissent encore trop à désirer pour ne serait-ce qu’envisager qu’il titille Kyrie Irving pour une place dans le 5, de même sur le poste d’arrière. Il faut déjà que Rozier passe définitivement devant Smart dans la rotation extérieur des C’s. Pourtant le garçon est sûr de lui comme il l’a annoncé à NBC Sports Boston.

“Je sais que dans le futur, je serai titulaire. J’ai joué derrière Isaiah et maintenant Kyrie Irving, c’est la seule raison pour laquelle je ne commence pas les matchs. C’est la façon dont je vois les choses. Mais je sais que je serai titulaire dans cette Ligue.”

Pourquoi pas, mais désolé Terry ce ne sera pas à Boston. En tout cas, pas demain matin. Les Celtics viennent de tout miser sur Kyrie cet été et Rozier est encore bien loin de son niveau. Le meneur de 23 ans devra donc sûrement s’exporter s’il veut réaliser son rêve d’accession au 5 majeur. Son contrat court encore jusqu’à la saison 2018-19 avec qualifying offer pour la saison 2019-20. Les Celtics doivent-ils chercher à le trader avant, puisqu’il ne voudra vraisemblablement pas rester back-up d’Irving très lontemps? Trader Rozier ! Impossible selon un running gag bien connu en NBA, il est de notoriété publique que Danny Ainge l’apprécie énormément. Après l’avoir drafté en 16ème position de la Draft 2015 à la surprise générale, le joueur étant annoncé en fin de premier tour voir début de deuxième, le GM a refusé plusieurs trades incluant le meneur. Écarter l’hypothèse d’un trade de Rozier pour ces raisons serait oublier que Danny Ainge est “sans foi ni loi” lorsqu’il s’agit de business, comme il l’a déjà démontré par le passé en tradant Isaiah Thomas sans cligner des yeux. Un échange qui avait fait dire à Bill Simmons, grand suiveur des Celtics:

“Danny Ainge traderait père et mère pour un bon pick.”

Terry Rozier a de l’ambition, il souhaite à terme devenir meneur titulaire d’une franchise. Cela paraît impossible à Boston où Kyrie Irving tient solidement les rênes. Danny Ainge se résoudra-t-il à trader son chouchou afin d’éviter qu’il ne parte sans compensation? Toujours est-il que le chemin vers une place de titulaire au poste de meneur en NBA est encore long pour Rozier. Il doit encore améliorer sa finition, sa distribution, avant de voler de ses propres ailes. Le Brad Stevens Basketball masquant parfois certaines faiblesses individuelles, la réalité pourrait être tout autre dans une franchise différente.

Source texte: Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top