Bucks

L’énorme poster de Giannis Antetokounmpo sur Rudy Gobert : le Freak ne vient pas de cette planète…!

Giannis Antetokounmpo
Source image : NBA League Pass

Dans la solide victoire des Bucks dont nous allons parler en détail dans la journée, Giannis Antetokounmpo n’a pas seulement étalé un match de type Minitel : le Freak a ponctué sa performance avec un dunk venu d’ailleurs.

Mettons tout de suite les points sur les i, partie 1. Quel autre individu, sur cette planète, est capable de réaliser ce genre d’action ? Un crossover, un double pas de 5 mètres, puis un poster main gauche sur le meilleur contreur de la Ligue ? Mettons tout de suite les points sur les 1, partie 2. Ce n’est pas parce qu’un match est sur le point de se terminer que cela ne compte pas. La preuve, Rudy monte alors que le vainqueur est déjà connu à quelques secondes de la fin. Enfin, mettons tout de suite les points sur les i, partie 3. Si Gobert baisse ses bras avec prudence, c’est ce qu’on appelle une business decision. Pas par peur de se faire poster, mais parce que Giannis a déjà tellement d’avance sur son dernier step que monter au contre ne sera pas plus utile que cela. Pour tous ces avertissements, et pour les mineurs qui traîneraient dans le coin avec autorisation parentale, on vous laisse apprécier ci-dessous l’action de la nuit. Monter sur RG27 ainsi, histoire de mettre un point d’exclamation sur une nouvelle performance grandiose (37 points, 13 rebonds, 7 passes), cela n’arrive pas tous les jours. Et si certains viendront pointer du doigt le garbage time ou le manque de contact avec Rudy pour parler de poster, on leur avancera ceci : quand t’es sur la photo, t’es sur la photo, point barre. Pas souvent qu’on voit Gobert se faire flasher, surtout de la sorte. Flippant.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top