Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : dix matchs au programme, qui va bien pouvoir se faire expulser ce soir ?

mélenchon

Va falloir y arrêter très vite ces conneries d’expulsions.

Source image : Europe 1

Ceux qui connaissent le monstre le savent et ceux qui sont novices vont l’apprendre, faire le bon choix chaque soir en TrashTalk Fantasy League est une mission proche des limites de l’impossible. Pour vous aider, ou au moins essayer, nous vous proposons quotidiennement quelques conseils par rapport aux matchs de la nuit et ce durant toute la saison. On enchaîne donc avec cette nouvelle soirée et dix matchs au programme. A vos decks, let’s go.

# Les Premiums du jour
Vous savez, ce sont ces gars qui descendent NORMALEMENT rarement en dessous des 30 points même les soirs où ils se trouent un peu. Ces mecs qui peuvent NORMALEMENT vous rapporter 50 points ou plus pour peu qu’ils s’énervent un minimum.

LeBron James (contre Sacramento) : le King contre les Kings, mais ce n’est pas ce que vous croyez.

DeMarcus Cousins (contre Denver) : son défenseur le plus féroce sera Kenneth Faried. KENNETH FARIED.

Giannis Antetokounmpo (contre Detroit) : personne ne peut défendre sur lui, ramenez-nous Bruce Bowen et le vrai Ron Artest.

Kevin Durant (à Charlotte) : on part sur quinze jours minimum de Kéké en mode 2014.

LaMarcus Aldridge (contre Miami) : le dernier match face au Heat était bien sale, et toujours pas de Whiteside pour le gêner sur ses fadeaways de grand-père.

Karl-Anthony Towns (à Los Angeles, Clippers) : un peu trop calme ces derniers temps, ce soir on ressort les griffes.

Les bons spots du jour

Il s’agit ici des joueurs se retrouvant NORMALEMENT dans des situations favorables à un beau score en TTFL. Un adversaire direct trop faible pour eux ou une revanche à prendre par exemple.

Victor Oladipo (contre Chicago) : talent et forme de Vicky + talent et forme des Bulls = 50 en TTFL.

Nikola Vucevic (contre Atlanta) : Boobanovic est en forme, ça va être fun face à Miles Plumlee.

Kevin Love (contre Sacramento) : même en vingt minutes en cas de blow-out, L’Amour peut nous lâcher son 20/12 à 80% au tir.

Marc Gasol (à New York) : il fait gris sur le Tennessee, Marc Gasol semble un peu en dedans… mais on parle quand même de la raquette des Knicks.

Kyrie Irving et Al Horford (contre Dallas) : entre 25 et 60, avec le bonus propreté.

Andre Drummond (à Milwaukee) : au rebond c’est Dennis Rodman et aux lancers… c’est presque Ray Allen. Go go go le All-Star Game.

Klay Thompson (à Charlotte) : il va devoir remplir les trous laissés par Steph, mais pas sûr que les Warriors n’aient vraiment besoin de ça.

Kemba Walker (contre Golden State) : si ça va vite, ça peut monter très haut pour Kemba. Spoiler de choc, ça va aller très vite ce soir.

DeAndre Jordan (contre Minnesota) : va poser son 14 points 16 rebonds habituel, probablement à 7/8 au tir.

# Les tentations du jour
Le talent est NORMALEMENT là, le potentiel également et quelques éléments nous laissent envisager un bon score. Attention, qui dit tentation peut aussi bien vouloir dire satisfaction que déception…

Tous les Bulls, mais restez sérieux (à Indianapolis) : s’adresse à tout le monde, même aux familles des joueurs.

Bojan Bogdanovic, Myles Turner, Darren Collison, Domantas Sabonis (contre Chicago) : même Jonathan Bender ou Austin Croshere pourraient revenir et taper les Bulls de 20.

Zach Randolph (à Cleveland) : l’un des seuls Kings à tenir son rang actuellement. Ses grosses fesses sont encore bien utiles.

Dennis Schröder (à Orlando) : attention de ne pas se déchirer face aux cheveux sales d’Elfrid Payton.

Evan Fournier et Aaron Gordon (contre Atlanta) : champagne, détente, calvitie, nouveau Paul George, Charenton, Intel, Mehdi.

Dwyane Wade (contre Sacramento) : il n’a jamais été MVP mais pourrait bien devenir 6th man of the year cette saison. Paye ton coup de vieux.

Kristaps Porzingis et Enes Kanter (contre Memphis) : le premier n’est que probable, le second a une belle moustache.

Tyreke Evans (à New York) : le ROY 2010 lâche un début de saison de rêve. Manquerait plus que Chandler Parsons se remette à en planter vingt par match.

Harrison Barnes (à Boston) : le pick idéal pour passer une nuit un peu fade.

Marcus Smart, Jaylen Brown, Jayson Tatum (contre Dallas) : ça snipe de partout à Boston, faudra pas jouer les étonnés quand Aron Baynes squattera le parking en Finales NBA.

Jrue Holiday et Rajon Rondo (contre les Nuggets) : 25/5/5 et 12/6/12 dans les viseurs.

Kenneth Faried, Gary Harris, Wilson Chandler, Jamal Murray, Emmanuel Mudiay et Mahmud Abdul-Rauf (à New Orleans) : plus de chances de perdre, ça s’appelle le Loto.

Avery Bradley, Reggie Jackson et Tobias Harris (à Milwaukee) : si Dede est D’Artagnan, ces trois-là sont ses mousquetaires.

Khris Middleton et Eric Bledsoe (contre Detroit) : la double menace au relai de Giannis, un peu comme un mélange sauce algérienne/sauce curry dans ton grec.

Dwight Howard (contre Golden State) : le molosse peut se faire plaisir ce soir face aux Dubs, à moins que Draymond Green ne le fasse expulser au premier quart.

Draymond Green (à Charlotte) : le badass peut se faire plaisir ce soir à Charlotte, à moins qu’il ne se fasse expulser en voulant faire expulser Dwight Howard. Attention, petite incertitude à propos de son épaule.

Rudy Gay (contre Miami) : personne n’en parle, et c’est peut-être là qu’il est le meilleur.

Goran Dragic, Kelly Olynyk, James Johnson, Bam Adebayo, Dion Waiters et Udonis Haslem (à San Antonio) : et Rony Seikaly.

Austin Rivers et Lou Williams : ils sont dans le classement des meilleurs backcourts de la Ligue, mais ils sont derniers.

# Les bad beats du jour
Comme leur nom l’indique, il faut NORMALEMENT les éviter soit parce qu’ils ne sont pas faits pour exploser les compteurs de TTFL, soit parce que les circonstances actuelles (blessure, suspension, méforme) nous laissent penser que ce n’est pas le moment de les choisir.

Nikola Mirotic : Nip/Tuck.

John Collins : volley.

Derrick Rose, Tristan Thompson, Iman Shumpert, Isaiah Thomas, Channing Frye et Zydrunas Illgauskas : prenez un ticket pour rentrer.

Willie Cauley-Stein : questionable, et on ne parle pas de la suite de sa carrière.

Tim Hardaway Jr. : deux semaines de repos pour le meilleur passeur de la Ligue.

Mike Conley : rendez-vous à la Caisse d’Épargne.

Nerlens Noel : J-18 avant le trop-plein de blagues.

Nikola Jokic et Paul Millsap : rappelez Mutombo et McDyess.

Anthony Davis : en day-to-day, on va éviter.

Jon Leuer : cherche le h de son prénom.

Stephen Curry : là y’a pas de feinte, l’insolent s’est vraiment fait mal et sera éloigné un petit moment des parquets.

Hassan Whiteside : comme Nerlens Noel, sauf que sa franchise compte sur lui.

Kawhi Leonard : on se rapproche d’un retour, en espérant éviter le syndrome Didier Drogba à Marseille.

Blake Griffin, Milos Teodosic, Danilo Gallinari, Patrick Beverley et Michael Olowokandi : comme les Cavs, mais sans le palmarès.

C’est tout pour cette nouvelle soirée, et c’est déjà pas mal. On se donne rendez-vous demain matin pour faire les comptes mais attention, on prévient les petits nouveaux, un réveil TTFL n’a rien d’un matin habituel. Alors faîtes le bon choix, faudrait pas vous mettre de mauvaise humeur de bon matin.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top