Bucks

Giannis Antetokounmpo souffle ses 23 bougies : on fête ça avec deux petites mixtapes des familles

Giannis Antetokounmpo

23 ans et tout son talent.

Source image : NBA League Pass

Alors qu’à 23 ans certains finissent leurs études, d’autres sont déjà dans la course au MVP en NBA. On célèbre aujourd’hui l’anniversaire de Giannis Antetokounmpo, un joueur qui nous fait déjà rêver avec deux petites mixtapes bien violentes.

Tranquillement drafté par les Bucks en quinzième position il y a quatre ans, Giannis Antetokounmpo s’est transformé au fil des saisons pour devenir le Greek Freak. A son arrivée dans la Ligue, on n’imaginait pas ce jeune homme un peu frêle évoluer en un monstre jamais vu dans toute l’histoire de la Ligue. Giannis a poussé à la salle et est devenu inarrêtable dans un style très peu répandu qui consiste à enfoncer ses adversaires jusqu’à une distance convenable de l’arceau pour finir avec un fadeway ou un lay-up. Mais cet éloignement au panier nécessaire pour finir en-dessous du cercle n’est pas humain. Avec ses bras de 2 kilomètres de long, il peut finir dans n’importe quelle position et souvent, il ne vaut mieux pas être en-dessous au risque de se retrouver sur un gros poster. Tout cela fonctionne pour les attaques placées mais vous ne pouvez pas laisser ce monstre partir en contre-attaque, vous ne le reverriez plus jamais. Deux dribbles et trois pas lui suffiront pour traverser le terrain et le dernier appui sera sur la ligne des lancers francs pour conclure avec un gros tomar.  Si vous voulez expliquer à quelqu’un ce qu’est un joueur all-around, il n’y a pas grand-chose à dire, montrez lui Giannis Antetokounmpo, il comprendra très vite. Hormis le tir long distance qui reste son principal défaut malgré quelques progrès, le Grec sait tout faire sur un terrain, du contre à la passe en passant par l’interception ou le rebond sans parler du scoring ou même de la défense. Niveau showtime, le Greek Freak n’est pas tout mal, on vous laisse observer ça de plus près avec son début de saison historique.

MIP l’année dernière, il a atteint cette saison un niveau incroyable qui lui a permis d’être cité comme un prétendant au titre de MVP. Avec 29,9 points, 10,2 rebonds, 4,5 passes décisives, 1,7 interception et 1,7 contre par match, Giannis s’affirme aujourd’hui comme un All-Star incontestable. Il ne manque plus que les victoires collectives et elles pourraient bien arriver avec de jeunes Bucks morts de faim qui progressent d’année en année à l’image de leur leader.

 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top