Warriors

Embrouille et expulsion de Kevin Durant avec DeMarcus Cousins : ça chauffe bien en ce moment…!

Kevin Durant demarcus cousins
Source image : NBA League Pass

C’est qu’en ce moment, on se chauffe pas mal du côté des Warriors. Certes, DeMarcus Cousins est un client régulier des expulsions, mais Kevin Durant s’y est aussi mis en voulant chatouiller l’intérieur des Pelicans cette nuit.

Victoire de Golden State à New Orleans, ce qui est le plus important au bout du compte, mais victoire compliquée. Pour plusieurs raisons, dont cet incident de fin de rencontre. Dès le début du match, les Dubs montraient de nouveaux signes intrigants envers le corps arbitral, notamment compte-tenu du contexte récent. Ce n’est pas comme si Shaun Livingston venait de faire un front-contre-front avec un ref, écopant d’un match de suspension. Ce lundi, ce sont donc Draymond Green et KD qui commençaient gentiment en prenant une faute technique, la rencontre partant sur des bases explosives. Plus calmes par la suite, et donc acteurs sérieux aux côtés de Stephen Curry dans le comeback de GS en déplacement, les deux sbires retrouvaient leur paix intérieure et on se disait que ça allait se finir dans la joie et la bonne humeur. Ouais, bah non. En toute fin de rencontre, alors qu’ils se marraient encore quelques actions avant, Cousins et Durant se chamaillent un poil sur une prise de position et deux trois joyeusetés type “maman-plage” sont envoyées avec une certaine proximité faciale. Le genre d’activité que les arbitres ont plutôt tendance à vouloir bien contrôler, pour éviter tout débordement. Bizarrement, c’est plutôt avec Draymond que DeMarcus s’était préchauffé tout au long de la partie, mais c’est bien KD qui finissait le job… à sa façon.

Nouvelle faute technique, donc expulsion, tarif similaire pour le pivot des Pels qui avait lui aussi eu sa tech dans le troisième quart-temps. Les deux hommes sont séparés, sauf que Durant a l’air d’envoyer un dernier bisou vocal à son ancien coéquipier de Team USA, ce qui fait péter le dernier boulon de DMC. Retenu par le staff avant qu’il ne se transforme en Hulk, Cousins jette un regard noir à Kevin en l’invitant très certainement à venir manger un tacos après le match. Proposition rapidement refusée par l’ailier des Warriors, qui lui a droit au combo Iguodala-Green en gardes du corps. Même si ça s’est calmé tout au long du mois de novembre, les champions en titre font les premières pages de la NBA cette saison en expulsions soudaines. On se souvient du craquage à Memphis, de Draymond contre Bradley Beal, ce weekend nous avions Livingston à Miami et maintenant KD qui remet ça en Louisiane ? On sait que les Dubs possèdent de gros caractères dans leur vestiaire, mais attention à ne pas finir dans l’oeil d’Adam Silver, qui n’hésitera pas à dégainer s’il doit rappeler qui est le patron. On attendra également la gueulante de Steve Kerr dans les prochains jours, car voir des membres de son groupe se concentrer sur des bêtises plutôt que le principal peut prendre le dessus par la suite : en tout cas, pour le moment, ça gagne donc rien à véritablement dire.

On se demande vraiment, mais alors vraiment, ce que donnerait un duel Kevin Durant versus DeMarcus Cousins, dans une cage à portes fermées. No disrespect envers qui que ce soit, mais pas sûr que KD se sente dans une grande zone de confort sur ce schéma-là.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top