News NBA

Les notes de Knicks – Magic : une bonne mixtape signée Nikola Vucevic

notes
Source image : NBA League Pass

Il fallait bien qu’on note ce sublime match de la Conférence Est entre le Magic et les Knicks. S’il n’y a pas eu de blowout pour le public du Madison Square Garden, on a quand même eu quelques notes à envoyer. Parce que c’est comme ça, quand on joue le dimanche soir. 

___

NEW YORK KNICKS

Beasley (6) : propre au tir, donc propre tout court. Cinq vilaines balles perdues et une défense toujours aussi moyenne qui l’empêchent d’avoir mieux, mais au moins il s’est pointé à l’heure au match. Et sobre. Et un dimanche. Et tôt. Et ça, c’est fort.

Kanter (7) : fallait s’attendre à une mixtape de Vucevic, donc on y a eu droit et Enes nous a offert deux trois moves défensifs à faire vomir Charles Oakley. Mais l’intensité, le hustle, tout ça c’est suffisant car attendu. Méritait plus de temps de jeu dans le dernier quart.

Jack (4) : des moments intéressants, notamment à la passe, mais avez-vous checké les yeux des joueurs d’Orlando lorsqu’ils le voyaient en défense ? Payton s’est plus ou moins cru en balade sur les quais de Seine. Et alors pour gratter des points au finish, là y’a champion. Jarrett de croquer la prochaine fois.

Lee (8) : il était exténué au finish, normal vu le taf qu’il a fait notamment sur les extérieurs du Magic. Propre au shoot, jamais là à se plaindre, alors que le mec jouait sans Hardaway Jr ni Porzingis. 19 points à 8/13. Lee-remplaçable.

Dotson (3) : non, bah non. Oui pour la défense, mais sinon ? Bah non. Vingt-deux minutes passées sur le parquet, soit autant que les fans des Knicks la tête dans la cuvette. Pas vraiment sa faute, mais il a semblé un peu perdu quand il fallait attaquer. Ouais, attaquer, tu sais quand la défense est terminée. Dotson ? Lost, son.

McDermott (5) : un gros 3+1 qui réveille le Madison Square Garden ! Voilà, merci. Carte bleue. Sur place, à cimenter (1/7 au shoot). Bonne soirée.

O’Quinn (6) : du Kyle comme on aime, avec un beau air-ball, des gros rebonds, du sourire, un dunk avec la faute, du hustle, même Gregory Porter aurait voulu lui ressembler.

Ntilikina (6) : des soucis de fautes, un peu de fatigue donc certaines déconcentrations défensives, mais sinon ? Franky aurait dû plus jouer, peut-être pas assez au total (16 minutes) vu qu’il revenait de blessure. Sur son quart d’heure, en tout cas, c’était nickel. Shoots en confiance, belle défense, et des passes bien choisies. Le coup de boost qu’il fallait aux Knicks.

Baker et Sessions (2) : ouais, on met 2 car Ron mérite 5 et Ramon -1. Sans déconner, l’entrée de Sessions était aussi utile que l’opercule quand t’ouvres le Nutella.

Hornacek (3) : comment ça, trois ? Oui, on en voit qui lui fileraient probablement une note négative, mais soyons sérieux. Hormis ce 4ème quart désastreux, et sans Porzingis ni Hardaway Jr, pouvions-nous nous attendre à un match serré ? Disons que ça allait, jusqu’au finish. Le dernier quart par contre, rideau.

ORLANDO MAGIC

Gordon (4) : fantomatique. Y’a pas d’autres mots. Du catch-and-shoot, puis c’est tout. Ah si, un peu de défense, et encore.

Fournier (7) : bien dans le premier quart, bien dans le dernier, et entre les deux c’était moins évident. Vavane a provoqué dix précieux lancers, soit autant que les Knicks au total (!), et en tout début de match il a donné le ton avec Voutche. Du Fournier sans forcer, solide. Et du champagne dans les veines, pour rentrer les gros lancers.

Simmons (6) : tellement précieux sur certaines de ses initiatives, comme son putback la tête à l’arceau ou un finish clutch avec la planche. Loin d’être rassurant balle en main, mais de gros shoots et les 16 points qu’il manquait au Magic pour faire la diff. Jonatop.

Vucevic (9,5) : honnêtement, le match quasi-parfait de Nikola. Certes, il s’est fait bousculer plus d’une fois par Kanter, mais à part ça ? Motivé, il lance un gros premier quart. Clutch, il termine New York de près comme de loin. Et en protection d’arceau, Voutche nous a même collé des rotations disciplinées, terminant à 2 contres mais en affectant bien plus. 34 points à 13/19 au tir, vous voulez quoi de plus ? Le dernier album de Booba à fond sous la douche ? Ok.

Payton (7) : Elfrid a été propre, sans perdre le moindre ballon. L’agressivité sur Jarrett Jack étaient bien pensée, les coups d’accélération aussi. Au centre de tous les gros run du Magic, un peu le bazar parfois, comme sur son crâne, mais rien à lui reprocher. Hormis, nan rien.

Afflalo (4) : un gros shoot de loin au buzzer des 24. Voilà. C’était le retour d’Afflalo au MSG, youpi.

Augustin (3) : malmené par Ntilikina en début de match, un peu inutile par la suite, un trois points. DJ discret aux platines.

Biyombo et Speights (1) : 3 points à 0/7 au tir, avec deux balles perdues, vous vous attendiez à quoi ? Un douze ?

Vogel (5) : pas top de se faire malmener par l’équipe C des Knicks, mais la victoire avant tout. Bien joué pour Simmons dans le cinq, par contre Speights c’était vraiment too much. A su appuyer sur ses starters au finish, propre.

Et au final ? La victoire du Magic, 105 à 100. En espérant que Frank et Evan nous offriront encore mieux lors de leur prochain duel, Orlando se relance bien et New York croise les doigts pour que Porzingis et Hardaway Jr reviennent vite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top