Spurs

Gregg Popovich n’a jamais vu une blessure comme celle de Kawhi Leonard : merci de nous rassurer…

Kawhi Leonard

Heureusement qu’il est pas médecin.

Source image : NBA League Pass

Depuis le début de la saison, les Spurs doivent faire sans deux de leurs joueurs phares. Si la guérison de Tony Parker semble sur la bonne voie, la blessure de Kawhi Leonard est plus étrange et laisse Gregg Popovich circonspect. La date de retour du MVP des Finales 2014 reste un mystère pour tout le monde.

On connait des franchises qui se seraient totalement écroulées en l’absence de leur franchise player. Mais ce n’est pas vraiment le style de la maison. Les Spurs ont appris à jouer sans Kawhi Leonard et pointent actuellement à la troisième place de la Conférence Ouest, juste derrière Golden State et Houston. Plutôt pas mal sachant que Tony Parker accompagne également l’ailier à l’infirmerie depuis le début de la saison. Si une équipe peut bien se passer de deux joueurs de ce calibre sans connaître une chute au classement, c’est bien San Antonio – big-up aussi aux Celtics de l’autre côté du pays. Mais ce qui est plus inquiétant, si tant est qu’on s’inquiète chez les Eperons, c’est l’évolution de la blessure du double DPOY. En 40 ans de métier, Gregg Popovich n’avait jamais été confronté à quelque chose de semblable selon des propos rapportés sur ESPN.com par Michael C. Wright.

“Jamais, jamais. Ce qui est vraiment étrange, c’est que Tony a la même blessure en pire. Il a fallu l’opérer du tendon du quadriceps et le rattacher ou quelque chose dans le genre. Alors d’avoir deux joueurs dans cette situation, c’est assez incroyable. Je n’avais jamais vu cela avant eux.”

Blessé lors des demi-finales de Conférence contre les Rockets, Tony Parker souffre d’une rupture du tendon du quadriceps gauche. Dans un premier temps, TiPi est allé s’entraîner avec le groupe de G League. Le Frenchie est en avance sur son planning et vise toujours un retour avant la fin du mois de novembre. C’est un peu plus délicat pour The Klaw qui ne s’est toujours pas entraîné avec ses coéquipiers cette saison. D’abord blessé à la cheville suite à un contact borderline avec Zaza Pachulia pendant le Game 1 des Finales de Conférence, l’ailier avait ensuite été excusé pour la pré-saison à cause d’une tendinite du quadriceps droit. Une blessure qui réclame du repos et beaucoup de patience, sans savoir avec certitude quand le numéro 2 sera de nouveau sur pied. Avant de retrouver ses potes sur le parquet, il devra d’abord passer par les exercices habituels en 2 contre 2, puis en 3 contre 3, et coach Pop n’a absolument aucun indice quant à sa période d’indisponibilité.

“Je continue de dire que ça ne devrait pas tarder mais c’est un peu des mots de politicien. Tout ça, ça ne veut rien dire.”

Pour une fois, on sent quand même Gregg Popovich un peu désarçonné par cette blessure qu’il ne connait pas. On peut compter sur les Spurs pour faire le taf en attendant le retour de Kawhi mais ce dernier sera tout de même nécessaire si San Antonio veut espérer faire quelque chose lors des Playoffs 2018. On a vu face aux Warriors que ce n’était plus la même équipe sans son leader et que son absence pouvait coûter cher dans une série aussi exigeante.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top