Warriors

Stephen Curry est en feu : qui est le pompier de service d’OKC qui va essayer de l’éteindre ?

Stephen Curry

Souvenirs, souvenirs…

Source image : NBA League Pass

Stephen Curry est très chaud depuis deux matchs, et ça pourrait bien se poursuivre ce soir dans le choc face à Oklahoma City. Le double MVP aime plutôt bien la Chesapeake Arena, alors qui du côté du Thunder pourrait bien ralentir Chef Curry ? André Roberson ?Westbrook ? PG ? Kyle Singler ?

Après une performance complètement ratée dans la défaite de son équipe face aux Celtics terminée avec 9 points, 6 rebonds et 5 passes à 3/14 au tir et 2/9 à trois points, Stephen Curry s’est très bien ressaisi. Les équipes des Sixers et des Nets en ont d’ailleurs salement fait les frais. 35 points, 5 rebonds et 5 passes dans la bouche de Philadelphie, le tout à 11/22 au tir dont 4/9 à trois points, et 39 points, 11 rebonds, 7 passes et 3 interceptions dans les dents de Brooklyn, toujours avec des pourcentages énormes : 14/24 au tir dont un sympathique 4/10 du parking. 74 points en deux matchs, il faudrait environ 150 tirs à Lonzo Ball pour en mettre autant, et trois matchs au Kings… Le meneur des Warriors est donc très chaud en ce moment, et il arrive avec la confiance à bloc pour le match de ce soir face au Thunder. Un Stephen Curry confiant, c’est souvent un Stephen Curry qui peut faire très mal, alors les joueurs de TTFL, si vous ne l’avez pas choisi, ça pourrait être intéressant de le prendre ce soir. Surtout que la Chesapeake Arena d’OKC est une salle qui réussit d’ailleurs plutôt bien à Baby Face…

Qui ne se souvient pas de ce tir absolument monumental pris à 10 mètres du cercle le 27 février 2016 qui avait littéralement climatisé toute la Peake en mode Polyfroid ? Un tir qui avait permis aux Warriors de s’imposer au finish sur le score de 121 à 118, ponctuant une performance magistrale de Curry avec 46 points à 12/16 à trois points. C’était une autre époque certes, une époque où KD n’était pas encore sorti de sa zone de confort, mais ça reste dans un coin de la tête de ceux présents ce jour-là. L’an passé, lors du dernier des quatre matchs joués contre OKC à la Peake, le double MVP avait terminé la partie avec 23 points à 7/12 du parking. Le meneur de GS prend donc vite feu dans cette salle, alors qui va se charger de défendre sur lui ce soir du côté du Thunder ? On peut imaginer qu’André Roberson va passer une partie de sa soirée à se coltiner Curry. Les longs bras de l’arrière peuvent gêner le meneur adverse, mais en terme de rapidité, Roberson est battu et largement battu par Steph, et ça sera dur pour lui de suivre le rythme. Russell Westbrook peut-être alors. Physiquement, le marsupilami est au-dessus. Il est également un défenseur honnête, mais pas un spécialiste comme ce bon vieux André. De plus, il est possible que Billy Donovan veuille reposer Westbrook en défense en le cachant sur un joueur moins important et moins dangereux. On pourrait aussi retrouver Paul George sur le natif d’Akron. PG est un gros défenseur capable de couvrir plusieurs postes, maintenant, est-il capable de défendre sur un joueur aussi vif et technique que Chef Curry ? À voir.

La défense sur Stephen Curry risque d’être un des principaux casses têtes auxquels Billy Donovan va devoir faire face dans la préparation de son match. On peut imaginer que Roberson, Westbrook et Paul George vont se partager la tâche, mais en tout cas, il ne faut absolument pas laisser le meneur des Warriors prendre feu, sinon, ça peut se payer cash. Aux joueurs d’OKC de nous montrer qu’ils sont capables de défendre…

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top