Lakers

Preview Lakers – Bulls : duel de Lopez dans la raquette, Xanax obligatoire pour tout le monde

Lopez du 63, TrashTalk Fantasy League

Ça pourrait partir en embrouille de famille cette nuit.

Source image : youtube

Normalement, les personnes qui ont analysé le calendrier se sont faites inviter chez leur belle-mère ce soir. Il vaut sans doute mieux pour nous de se faire insulter par celle-ci pour notre bide à bière et nos problèmes financiers que de regarder le seul match de la nuit. Enfin bon, pour les procrastinateurs et les masochistes, on va partir sur la preview de la rencontre qui aura lieu cette nuit à 4 heures 30.

Ce n’est pas bien de tirer sur l’ambulance, surtout que les Lakers font un bon début de saison par rapport aux attentes qui étaient placées en eux : 7 victoires pour 10 défaites et une dixième place surprenante, que dire de plus. En 17 matchs, la bande à Ball a déjà gagné presque un quart du nombre de victoires total de l’an passé. Propre, très propre. Le collectif de Luke Walton est bien huilé avec sept joueurs au-dessus des 10 points par match et un Lonzo Ball en chef d’orchestre pour orienter tout ça. Là où il y a un problème, c’est dans la raquette jaune. Avec tout le respect que l’on pour Brook Lopez et Kyle Kuzma, la peinture jaune et mauve est en mode open-bar. C’est devenu un pèlerinage pour tous les intérieurs de la Ligue qui se passent le mot et qui doivent impérativement mettre une mixtape au Staples Center pour être dans le vent. On précise bien Staples Center, la mixtape doit aussi avoir lieu s’il s’agit du parquet noir et rouge. Robin Lopez devrait donc s’en donner à cœur joie contre son twin.

Enfin, est-ce qu’un Bull pourra poser une telle mixtape ? En fait, la question peut se résumer à est-ce qu’un Bull peut jouer au basket ? Trêve de méchancetés, il sera intéressant de voir le match de Lauri Markkanen et de son collègue Bobby “Tyson” Portis à l’intérieur. Il s’agira sans doute des deux seuls joueurs de basket avec une tunique rouge ce soir avec que les Bulls sortent un triste bilan de 3-11 pour le moment. On vous a suffisamment parlé de la zizanie de l’Illinois entre Portis et Mirotic, le management de génie de Gar Forman et John Paxson mais aussi des raisons pour lesquelles Fred Hoiberg devrait quitter le banc de Chicago. On a donc un roster instable, un coach absent et un front office qui prend apéro sur apéro.

Alors, qui aura la chance de gagner l’unique match de la nuit ? Il y a de très fortes chances que les jaunes prennent l’avantage. Toutes les match-ups sont à leur avantage mis à part la raquette d’un point de vue défensif. Ne parlons pas de battle de coach, ayons du respect pour Luke Walton, ne parlons pas non plus de comparaison entre Magic Johnson qui nous a sorti Kyle Kuzma à la Draft et le duo Laurel et Hardy de Chicago. Et surtout, le facteur X, pour ne pas dire le facteur majeur : Lonzo Ball. Le numéro 2 de la Draft a déjà claqué son second triple-double de la saison contre Denver : 11 points, 16 rebonds et 11 passes. Il possède également des statistiques qui font parfois penser à celles de seigneur Jason Kidd lorsqu’il était rookie. Il faut trouver un Gerard à Chicago ? Bon allez, Lauri Markkanen. Le Finlandais pourra s’exprimer librement face à la défense des Lakers et pourquoi pas sortir une ligne de stats bien noircie.

Parole aux rookies donc sur ce match. Enfin, plutôt parole aux joueurs de basket entre Bulls et Lakers. Si vous voulez voir un pur match de basket, passez votre chemin, par contre restez si vous voulez voir des futures stars dans leurs premières heures qui joueront sans pression.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top