Pelicans

La flagrante de DeMarcus Cousins sur Westbrook : un bon coude chaleureux, expulsion méritée ?

DeMarcus Cousins
Source image : montage nba league pass

On a parlé en détail de la belle victoire des Pelicans face au Thunder cette nuit, un fait marquant a failli faire basculer la rencontre pour New Orleans : l’expulsion de DeMarcus Cousins, suite à un coude des plus douteux.

On s’était promis de ne plus rejuger la bête sans avoir tous les éléments du dossier en main, mais pour le coup difficile de ne pas dire que Boogie s’est fait choper par la patrouille. Plutôt calme sur ce début de saison, lui qui n’a pour le moment reçu que 4 fautes techniques en un peu plus d’un mois, Cousins effectuait un début de chantier sur la raquette du Thunder, lorsque les siens voulaient remonter au score suite à une entame de match désastreuse. Déterminé à bouffer du kiwi, DeMarcus lâchait des cris ravageurs sur la plupart de ses actions offensives, mais c’est hélas une séquence défensive qui mettra un terme à sa soirée. Bataille en-dessous avec un Russell Westbrook qui veut tout donner pour avoir ses deux points, tir raté, rebond qui traîne, et tombe dans les mains de DMC. La patate chaude en main, le mastodonte décide donc de faire le ménage autour de lui en faisant des exercices d’aquaplaning devant des milliers de personne. Plus sérieusement, Cousins décide d’utiliser la bonne vieille technique du coude acéré qui vient chasser les interceptions venant des petits, sauf qu’il ne sait pas encore qui il va tamponner dans quelques micro-secondes. Russell Westbrook traîne dans le coin, essaye de chiper le ballon des mains du baobab au bandeau, mais ce dernier n’aime pas les guilis et décide du coup de se protéger avec quelques moulinés fort repoussants. Manque de pot, y’a un MVP qui traîne pas loin.

Et qui va toucher Cousins avec son bras pointé ? Le Brodie, qui s’effondre évidemment au sol en se prenant le visage à une main. On ne va pas se mentir, même effleuré ou pas, une caresse un peu ferme de DeMarcus ça doit quand même laisser des traces sur le corps comme dans la tête. Et Westbrook en “joue” suffisamment bien pour que les arbitres fassent leur devoir : relecture de l’action, prise de décision… expulsion. Pendant que certains crient au flop, d’autres affirment que le coup était trop dangereux pour avoir sa place en NBA. Quoi qu’il en soit, c’est choqué que Boogie répète aux arbitres qu’il s’agit d’une vulgaire scène d’acteur jouée par Russell, pendant que le meneur tente de se remettre de ses émotions. Manque de pot pour le MVP en titre, ce sont bien les Pelicans qui sont repartis avec la victoire ce lundi soir. Manque de pot aussi pour les Pelicans, c’est un Cousins furax qui devra être contrôlé dans les prochains jours. Du positif pour la TTFL, il faudra simplement faire attention aux batailles de la nuit car le pivot pourrait sortir le mode Hulk sur une franchise quelconque dans quelques heures. La bête, en tout cas, était en forme et le visage de Russell peut le confirmer.

La question et surtout de savoir si, selon vous, il s’agit d’une flagrante 2 méritée avec son expulsion, ou bien si c’était un peu trop pour prendre cette voie-là. La parole est à vous !


2 Commentaires

2 Comments

  1. Niels

    21 novembre 2017 à 8 h 32 min at 8 h 32 min

    Est-ce que DMC souffre pas d’être DMC, Pas sur qu’un arbitre aurait sifflé une flagrante 2 si ce n’était pas DMC à la faute. Et après C’est Westbrook en face, Si il avait mis le même coup à Felton, il y aurait peut-être pas eu

  2. sacrf

    21 novembre 2017 à 12 h 00 min at 12 h 00 min

    Clairement d’accord avec toi Niels.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top