Pelicans

Commotion cérébrale pour Anthony Davis : jusqu’à son retour, festin garanti pour DeMarcus Cousins !

Anthony Davis, TrashTalk Fantasy League

Tous les ballons sont pour Boogie dans la raquette.

Source image : YouTube

Déjà absent contre les Kings cette saison, Anthony Davis va suivre le protocole obligatoire de la NBA concernant les commotions cérébrales et sera absent pendant au moins quelques jours. L’occasion pour DeMarcus Cousins de récupérer tous les ballons dans la raquette.

Les Pelicans s’y sont faits, ils doivent se passer de leur joueur vedette environ 15 soirs par an depuis le début de sa carrière. Que ce soit des problèmes d’épaule, de genou ou des commotions cérébrales, le premier choix de la Draft de 2012 s’avère très inventif dès qu’il s’agit de se blesser. Ce n’est jamais très grave pour l’instant – on touche du bois –, mais cela handicape forcément son équipe de New Orleans dont il est le leader indiscutable depuis sa première saison dans l’élite. Depuis le mois de février, c’est un peu moins vrai puisque DMC a été tradé en Louisiane le soir du All-Star Game et partage le leadership et les responsabilités avec le monosourcil. Pendant quelques jours, Boogie va se rappeler aux bons souvenirs de Sacramento où il portait sa franchise à bout de bras, le temps qu’AD suive le protocole obligatoire en cas de commotion cérébrale. Cogné par Nikola Jokic suite à un choc totalement involontaire la nuit dernière, le produit de Kentucky est resté quelques minutes au sol avant de pouvoir regagner les vestiaires. C’est la troisième commotion de sa carrière et on sait que la NBA ne rigole pas avec ce genre de blessure qui nécessite le feu vert d’un neurologue avant de pouvoir retourner sur les parquets.

L’ancien franchise player des Kings va donc pouvoir prendre ses aises dans la raquette jusqu’au retour de son binôme All-Star. Déjà abandonné par Anthony Davis lors du déplacement à… Sacramento le 26 octobre, Cousins avait fait une boucherie dans son ancienne maison et les Pels étaient allés s’imposer 114-106 grâce aux 41 points et 23 rebonds du monstre. Aucune date de retour n’a encore été avancée par la franchise pour AD qui devrait au moins manquer la réception d’Oklahoma City et San Antonio, ainsi que les déplacements à Phoenix et Oakland en fonction de la gravité de sa commotion. Un programme compliqué pour les Pelicans qui vont donc s’en remettre à Boogie et Jrue Holiday pour l’aspect offensif afin de compenser les 25,6 points, 11,4 rebonds et 2,9 passes de Davis. D’autant qu’avec un bilan équilibré de huit victoires pour autant de défaite, NOLA est actuellement dans les clous pour accrocher les Playoffs à l’Ouest où ils se classent pour l’instant septièmes ex-aequo avec Memphis.

On commence à en avoir l’habitude, Anthony Davis sera en costard lors des prochains matchs des Pelicans. On a parfois tendance à dire qu’il est un peu fragile, mais on défie quiconque de se relever indemne d’un coup de boule de Nikola Jokic.

Source texte : NBC Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top