Lakers

Luke Walton veut que les Lakers bossent sur leur tir à trois points : nouveaux immeubles à venir du côté de L.A

briques thunder lancers

Ah, tiens, Lonzo est passé par là.

Source image : youtube

Les Lakers réalisent un début de saison plutôt correct avec une équipe jeune et talentueuse. En revanche, les Angelinos ne sont pas du tout précis au tir à trois points et Luke Walton l’a bien remarqué. Le coach de Los Angeles a donc voulu installer un rituel à la fin des entraînements : la minute BTP, c’est maintenant.

Même si les Lakers ne sont pas dans les places qualificatives pour les Playoffs, n’en déplaise à LaVar Ball qui nous annoncera bientôt sa venue sur Mars, ils réussissent à gagner quelques matchs et sont séduisants par moments. La jeunesse des Lakers impose un rythme souvent soutenu à leurs adversaires, ce qui leur permet de jouer sur leurs atouts. Ils ont pour le moment la troisième pace de la Ligue avec 103,8 possessions toutes les 48 minutes, un jeu rapide qui permet à Lonzo Ball de distribuer quelques caviars et aux Kuzma, Ingram ou Randle de cavaler sans freiner. Ce rythme global a permis aux hommes de Luke Walton de remporter six victoires depuis le début de saison, pour neuf défaites “seulement”. Ce n’est toujours pas la folie dans les rangées du Staples Center, mais c’est un début pour cette équipe en reconstruction et qui cherche un semblant d’identité. Il y a, cependant, un secteur où les lacunes des Lakers sont criantes, c’est le tir à trois points. Lonzo et sa bande enchaînent les briques derrière l’arc en proposant des pourcentages qui piquent les yeux. Lors du dernier match face aux Sixers, Los Angeles a envoyé un 3/27 au tir primé, mais ceci n’est pas un cas isolé. On peut citer le match à Milwaukee samedi dernier où les Lakers étaient à 6/22 dans le posage de ciment ou contre les Wizards avec un 3/23 à trois points de leur part, permettant la création d’un hôpital non loin de la Maison-Blanche. Luke Walton n’en peut plus de cette situation et cherche une solution pour faire progresser ses maçons.

Luke Walton a dit à tous les joueurs des Lakers qui prennent des trois points en match qu’ils devaient en mettre 100 tous les jours, après l’entraînement.

Les Lakers sont aujourd’hui la pire équipe de la Ligue en termes de pourcentage à trois points avec un magnifique 28,8% de réussite en moyenne. Aux grands maux les grands remèdes, le coach des Lakers veut que ses shooteurs plantent 100 trois points chacun, tous les jours même avec les bras fatigués. En employant la manière forte, Walton espère redresser la barre dans ce secteur de jeu. Les joueurs concernés par cette mesure ne sont pas des milliers, on peut aisément les pointer du doigt : Brook Lopez, Kentavious Cadwell-Pope, Brandon Ingram, Kyle Kuzma, Jordan Clarkson et Lonzo Ball. Le meneur rookie inquiète tout Los Angeles avec son shoot si particulier pour ne pas dire affreux, il tire seulement à 23% derrière la ligne comme nous l’avions souligné récemment. Mais ce n’est pas uniquement un joueur qui doit s’améliorer, c’est toute l’équipe, pour essayer de ne plus être ridicule à longue distance. Jordan Clarkson est pour l’instant le plus précis de l’équipe avec 38,3% de réussite du parking, ce qui est honnête, sauf que derrière lui c’est le néant. Espérons que la jeune garde de Los Angeles progressera avec cette décision prise par Luke Walton, pour nos yeux, pour le futur de cette équipe, et pour le lobby des maçons californiens.

Pour la pire équipe de la Ligue au pourcentage du parking, il est temps de se bouger. Luke Walton veut faire progresser ses joueurs au tir de loin, c’est donc 100 trois points qui seront plantés après chaque entraînement. Une technique radicale mais dont les Lakers ont besoin pour se rassurer. Si vous habitez en Californie, optez pour un bouclier intégral, il pourrait pleuvoir quelques briquettes prochainement.

Source Texte : Mike Bresnahan


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top