Los Angeles Clippers

Austin Rivers décrit les dernières années des Clippers : “Personne ne savait qui était le leader”

Clippers - Chris Paul - Blake Griffin

Le leadership n’avait pas de nom chez les Clippers avant le départ de Chris Paul.

Source image : NBA League Pass

Chris Paul est parti de Los Angeles cet été et a dit adieu au “Big Three” des Clippers qui n’aura jamais dépassé les demi-finales de Conférence. Le meneur et Blake Griffin devaient se partager le leadership mais, apparemment, cet aspect a été mal géré. Austin Rivers est revenu sur ces années floues du côté d’Hollywood.

Blake Griffin et Chris Paul ont été associés depuis 2011 jusqu’à l’été dernier chez les Clippers. Ce duo était promis à un avenir radieux plein de bagues de champions, mais rien de tout cela n’est arrivé. Les deux joueurs n’ont pas réussi à porter leur équipe au-delà des demi-finales de Conférence. Les Clippers ont joué de malchance en accumulant les blessures pendant les Playoffs mais au fur et à mesure que les saisons avançaient, la motivation semblait s’éteindre. L’exemple parfait reste celui de l’année dernière et l’élimination face au Jazz de Rudy Gobert dès le premier tour. Blake Griffin s’était blessé pour la fin de la série et sans aucun sursaut d’orgueil, les Clippers se sont fait éliminer au Game 7. Les joueurs de Los Angeles avaient quitté le terrain dans l’indifférence la plus totale, têtes baissées. Chris Paul aura donc laissé le Staples Center sur cette défaite affligeante. Austin Rivers a vécu au milieu du meneur et de Blake Griffin ces dernières années. Il décrit au micro de Lee Jenkins de Sports Illustrated une réalité bien étrange au sein des Clippers.

“La dynamique avec Blake et Chris était bizarre, je ne sais pas pourquoi, c’était juste étrange. Personne ne savait qui était le leader, et si tu avais quelque chose à dire, ça se transformait en dispute. Je pense que les gens avaient parfois peur de dire quelque chose à Blake, parce que tu ne savais pas comment il réagirait. [Maintenant] c’est une personne totalement différente, plus accessible, et je pense que c’est parce que nous l’avons compris. Nous savons qui est notre leader. Nous sommes entièrement avec Blake Griffin.”

Cette année les choses semblent, en effet, s’être améliorées chez les Clippers. Il n’y a plus de problème de leadership et cela s’est vu sur les terrains, Blake Griffin a repris la main sur cette franchise. Il porte son équipe depuis le début de saison et cela se ressent dans les statistiques du rouquin qui, en moyenne, compile 22,8 points, 8,5 rebonds et 4,5 assists par match. Les Clippers ont bien débuté la saison en enchaînant quatre victoires de suite dans le sillage d’un Blake The Quake à son plus haut niveau. Ils se sont légèrement effondrés depuis, puisqu’ils ont actuellement un bilan équilibré de 5 victoires pour le même nombre de défaites, ce qui les amène à la neuvième place de la Conférence Ouest. Les hommes de Doc Rivers doivent maintenant trouver le bon rythme pour empiler les victoires afin de retrouver les Playoffs et les demi-finales de la Conférence Ouest.

Les années de Chris Paul chez les Clippers auront été décevantes. Austin Rivers nous décrit ici le quotidien étrange dans cette franchise où l’on ne savait pas sur quel leader se reposer. Un problème de leadership réglé avec le départ du meneur cet été, il est temps de passer à autre chose du côté de Los Angeles.

Source texte : Lee Jenkins/Sports Illustrated  


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top