Mode

Adidas Originals Crazy : quand rap et lifestyle s’entremêlent sur un fond de basketball

Adidas Originals Crazy

La Crazy 1 ADV devrait plaire à Thabo Sefolosha.

Source image : Adidas
  • AdidasCrazy1ADV3
  • Adidas Originals Crazy
  • AdidasCrazy1ADV
  • AdidasCrazy1ADV2
  • AdidasCrazy1ADV4
  • AdidasCrazy1ADV5
  • AdidasCrazy8ADV2
  • AdidasCrazy8ADV3
  • AdidasCrazy8ADV4
  • AdidasCrazy8ADV5
  • AdidasCrazy8ADV6
  • AdidasCrazy8ADV7
  • AdidasCrazy1ADV3
  • Adidas Originals Crazy
  • AdidasCrazy1ADV
  • AdidasCrazy1ADV2
  • AdidasCrazy1ADV4
  • AdidasCrazy1ADV5
  • AdidasCrazy8ADV2
  • AdidasCrazy8ADV3
  • AdidasCrazy8ADV4
  • AdidasCrazy8ADV5
  • AdidasCrazy8ADV6
  • AdidasCrazy8ADV7

Depuis quelques mois, la Adidas Crazy Explosive a envahi les parquets de la NBA. Devant un tel engouement, la marque aux trois bandes a décidé de décliner la paire en une chaussure de ville pour lui accorder une seconde vie.

De Kristaps Porzingis à Andrew Wiggins en passant par Harrison Barnes, tous ont adopté le nouveau modèle du groupe allemand à un moment de la saison. Depuis qu’Adidas a perdu le marché des maillots NBA, la marque met le paquet sur ses athlètes pour continuer de rester présent dans le monde du basket cainri. Mais la firme va bien plus loin et ne s’arrêtent pas aux terrains professionnels pour tenter de concurrencer Jordan Brand jusque sur le bitume de la street. Cette fois-ci, Adidas Originals a fait appel à un renfort de poids pour promouvoir sa nouvelle campagne en s’offrant le trio de rappeurs composé de Young Thug, Playboi Cart et 21 Savage. Les deux premiers avaient été aperçus lors du Game 3 des Finales NBA en train de prendre des selfies en courtside plutôt que de profiter du spectacle proposé par les Warriors, ils ont continué à attirer les projos cet été en faisant la promo de la Crazy 1 ADV et de la Crazy 8 ADV devant une Lambo. La première (modèle blanc version primeknit sur les photos), fine et légère, passe partout alors que la seconde (bleu navy) est plus agressive avec sa semelle en zigzag et un plus gros maintien au niveau de la cheville.

Vous l’avez compris, ces pompes ne sont pas faites pour jouer au basket sauf si vous vous appelez Thabo Sefolosha. Vous pourrez les retrouver sur adidas.fr à partir de 139,95€ et de 159,95€.

On aime :

  • La référence à la Crazy Explosive qui a beaucoup de succès sur les parquets en ce moment.

On aime moins :

  • Des mecs qui préfèrent se prendre en photo plutôt que de profiter d’un match des Finales NBA doivent refaire leur éducation.

Source : Adidas

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top