Heat

Preview Heat – Timberwolves : après deux défaites consécutives, Miami doit se ressaisir

Justise Winslow
Source : Youtube

À minuit et demi heure française, le Heat de Miami recevra les Timberwolves du Minnesota. Les deux équipes sont dans des dynamiques opposées avec des Wolves qui sortent d’une deuxième victoire convaincante face à OKC, tandis que les Floridiens viennent d’être battus deux fois d’affilée à domicile. Réaction attendue pour les hommes de Spoelstra !

On vous parlait il y a quelques jours du calendrier du Heat et que cette série de six matchs à domicile allait être un vrai test pour Miami. Pour l’instant, le bilan est mitigé. Les soldats se sont imposés face aux Pacers – 112 à 108 – et aux Hawks – 104 à 93 – dans leurs deux premiers matchs, deux équipes inférieures sur le papier. Cependant, lorsque les gros morceaux sont arrivés, ça a été beaucoup plus difficile… Résultat : deux défaites sur les deux matchs qui ont suivi face aux Spurs – 100 à 117 – et aux Celtics – 90 à 96. Deux victoires en quatre matchs, c’est plutôt moyen, surtout qu’on attend toujours un match référence des joueurs du Heat face à une grosse écurie. Et si ce match référence était pour ce soir, face aux Loups ? Pourquoi pas. En tout cas, Miami est armé pour gêner le collectif de Tom Thibodeau. Goran Dragic aura par exemple une matchup intéressante à jouer. Face à Jeff Teague, pas reconnu pour ses grandes qualités de défenseur, le meneur slovène aura un accélérateur sur lequel appuyer. Il reste d’ailleurs sur un bon match face à Boston avec 22 points et 4 assists à 9/15 au tir, malgré la défaite.

On en attend aussi beaucoup de toutes la troupes d’arrières/ailiers du Heat qui auront du taf avec face à eux les Jimmy Butler, Andrew Wiggins et autre Jamal Crawford. On a bien envie de voir si Justise Winslow peut continuer sur sa belle lancée. Le dixième choix de la Draft 2015 a longtemps été embêté par des blessures, mais cette année il semble enfin être à 100%. En atteste son match face à Boston où l’ancien Blue Devil de Duke a terminé la partie avec 6 points, 12 rebonds, 3 assists, 1 interception et 2 contres en seulement 23 minutes. Dans un rôle d’energizer en sortie de banc, Winslow a l’air de vraiment s’épanouir, et son apport ce soir sera extrêmement important. Dion Waiters devra relever la tête après un match manqué face aux Verts où il n’avait inscrit que 5 points à 2/8 au tir. Les talents offensifs de l’ancien d’Oklahoma City doivent lui permettre d’être beaucoup plus performant que cela et de scorer plus d’une dizaine de points par match, comme il l’a très bien fait avec Miami l’an dernier. Cheville ou pas, Dion doit se réveiller. Autre pépin physique, l’absence d’Hassan Whiteside. Absent depuis cinq matchs, Whiteside a été limité à une opposition sans contact à l’entraînement, il faudra encore faire sans lui. Pour Rodney McGruder en revanche, il n’y a pas d’incertitude, l’arrière du Heat sera absent à cause de sa fracture à la jambe. Quand à A.J Hammons, il devrait faire son retour dans le groupe ce soir.

De leur côté, les Timberwolves sont dans une bien meilleure dynamique que Miami. Les Loups se sont brillamment imposés pour la deuxième fois en deux matchs face au Thunder d’Oklahoma City dans la nuit de jeudi à vendredi. Trois jours après ce magnifique finish, les hommes de Tom Thibodeau ont pu bien se reposer, et ils vont aborder ce déplacement en Floride de façon sereine. Karl-Anthony Towns va tenter de réitérer la performance de mammouth qu’il avait réalisé face à OKC avec 33 points, 19 rebonds et 4 contres. En cas d’absence d’Hassan Whiteside, le numéro un de la Draft 2015 pourrait bien avoir une voie plus que libre pour nous lâcher une autre ligne de stats de fou furieux, et ce même en étant malade. Les Wolves ne se priveront pas de le nourrir au poste bas et de le bombarder de ballon. C’est le jeune rookie du Heat, Bam Adebayo, qui devrait être chargé de la défense de KAT : duel entre deux anciens de Kentucky qui sera intéressant à suivre. L’ancien taureau de Chicago Jimmy Butler a lui aussi parfaitement tenu son rang lors de la victoire face au Thunder.

Longtemps incertain à cause d’une infection respiratoire, Butler avait finalement joué, et bien joué même puisqu’il avait terminé la partie avec 25 points, 7 assists et 5 rebonds à un magnifique 7/10 au tir. Petit avantage par rapport au match contre Oklahoma, l’ancien Bulls n’aura pas à se coltiner du Paul George ou du Carmelo Anthony en défense – même si on pourrait le retrouver sur Goran Dragic pendant certaines séquences – ce qui lui permettra de s’économiser, mot qui ne fait pas vraiment parti de son vocabulaire, pour l’attaque. Un des seuls points à améliorer par rapport à leur dernier match, c’est sans doute l’apport du banc. Les remplaçants n’ont marqué « que 14 points » dans le match contre Westbrook & co. Ils n’avaient pas eu besoin d’en mettre beaucoup plus vu que le cinq majeur avait compilé 105 points, mais si un ou deux des starters connaissent un mauvais jour en terme d’adresse, il faudra que l’apport de la second unit soit plus important pour maintenir le niveau de jeu. Du côté de l’infirmerie, seul le rookie Justin Patton est absent indéfiniment à cause sa fracture à un os du pied.

Match important pour le Heat qui doit gagner pour rééquilibrer son bilan et passer à trois victoires pour trois défaites, alors que les Wolves ont l’occasion de gagner un quatrième match en sept rencontres et ainsi remonter au classement de la conférence Ouest. Ce soir à l’American Airlines Arena de Miami, il y aura de la pression dans l’air, alors ne ratez pas cette affiche. En plus, ça ne commence pas tard : minuit et demi pour le coup d’envoi, pas d’excuses !

Source : rotoworld.com, winnersandwhiners.com

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top