Rockets

Preview Sixers – Rockets : après un triple double face à Détroit, on veut une confirmation pour Ben Simmons

Ben Simmons - Sixers - Celtics

James comment ?

Source : YouTube

Au milieu des dix affiches auxquelles on va avoir droit ce soir, c’est probablement une de celle que l’on attend le plus… Sur le papier, les Sixers et les Rockets sont des équipes qui font très envie avec des joueurs ultra talentueux de chaque côté. Attention, ce match pourrait vite tourner à l’orgie offensive, alors rendez-vous à une heure (en France) pour le coup d’envoi !

Après une telle performance face aux Pistons, on attend forcément que les Sixers et surtout Ben Simmons confirment. Auteur d’un match énorme terminé avec 21 points, 12 rebonds et 10 passes, le numéro 1 de la Draft 2016 est devenu le premier joueur depuis 1967 a réalisé un triple-double dans un de ses quatre premiers matchs en carrière, ce qui situe la performance de l’Australien. L’opposition de ce soir sera plus relevée : sans faire offense à Détroit, les Rockets sont bien supérieurs, et on attend de voir ce qu’il va pouvoir produire face à une équipe plus rodée collectivement, et plus talentueuse individuellement. Évidemment, le poids de ce match ne va pas reposer sur les seules épaules de Ben Simmons. On attend aussi beaucoup Joel Embiid. Avec 30 points et 9 rebonds en 28 minutes, le camerounais avait roulé sur André Drummond qui n’avait rien pu faire pour l’arrêter. Point négatif : les sept pertes de balle. C’est beaucoup trop, surtout pour un pivot, et il faudra que Jojo travaille sur ce point afin d’épurer son jeu. On va aussi penser fort aux arrières qui vont devoir se coltiner James Harden, et ce rôle pourrait bien être décerné à un français. Du haut de son mètre 98, Timothé Luwawu-Cabarrot a un profil qui pourrait sérieusement embêter le barbu. Ces bras longs et actifs ainsi que sa grande envergure seront utiles pour freiner le maestro des Rockets. Il ne sera pas seul dans cette tâche : on voit bien Robert Covington, JJ Reddick, ou même Ben Simmons se partager la garde d’Harden. Il faudra aussi surveiller comment se comporte Markelle Fultz, le premier choix de la dernière Draft. On a appris que le meneur des Sixers avait subi une injection de cortisone à l’épaule ce qui expliquait ses problèmes au tir et son geste au lancer qui ferait même peur à André Roberson. Un seul absent donc pour les Sixers ce soir : Richaun Holmes qui s’est fracturé le poignet gauche et qui ne pourra donc pas jouer.

En face, les Rockets réalisent un bon début de saison. Avec trois victoires pour une seule défaite en quatre matchs. Ils se placent actuellement à la cinquième place de la Conférence Ouest. Petit problème, ils viennent de perdre à domicile face à une très séduisante équipe des Grizzlies. James Harden est d’ailleurs un peu passé au travers avec “seulement” 22 points à 8/20 au shoot dont 2/8 du parking et 7 ballons perdus. Pas besoin de stresser pour le barbu, puisque le Wells Fargo Center, c’est un peu sa deuxième maison. Vous vous souvenez du dernier déplacement des Rockets à Philadelphie ? Non ? On va vous rappeler ça alors : 51 points, 13 rebonds, 13 passes, 2 interceptions à 16/28 au tir dont 6/11 à trois points pour Harden et une victoire de Houston 123 à 118 dans ce qui fut une des plus belles performances individuelles sur un match de la saison dernière. Est-ce qu’on aura le droit à un Harden de la même lignée ce soir ? On espère franchement pas pour les Sixers… Mis à part The Beard, on attendra beaucoup de l’ancien joueur de Chalon, Clint Capela. Le Suisse aura du taf puisqu’il sera chargé de défendre sur un autre francophone, Joel Embiid aka ze procèsse. Auteur d’un très bon début de saison avec 15,3 points et 9,3 rebonds de moyenne en quatre matchs, Capela semble enfin s’être imposé dans le cinq de départ de Mike D’Antoni pour apporter son énergie et ses qualités défensives. Il faudra d’ailleurs que Clint Capela démontre ses qualités défensives, car un des gros défenseurs des Rockets en la personne de Trevor Ariza sera absent ce soir. L’ancien ailier de Washington s’est tordu la cheville gauche et il devrait être remplacé dans le cinq par un autre francophone – décidément ça fait beaucoup – : Luc Richard Mbah a Moute. Ancien joueur des Sixers et mentor de son compatriote Joel Embiid, il devrait avoir la lourde de tâche de s’occuper de Ben Simmons, avec l’autre recrue des texans PJ Tucker. En plus d’Ariza, les Rockets seront privés de Chris Paul, toujours blessé au genou après son choix avec Mario Chalmers en pré-saison. Le brésilien Nêne est quant à lui très incertain à cause d’une douleur au tendon d’Achille droit.

Très belle affiche ce soir entre Philadelphie et Houston. James Harden revient au Wells Fargo Center après y avoir récité une partition digne de Mozart en janvier dernier. La musique risque d’être un peu différente avec un Ben Simmons qui vient de lâcher une sacré mixtape face aux Pistons et qui aura à coeur de reproduire cela. RDV ce soir à une heure pour un show qui s’annonce électrique.

Source : nba.com, The Inquirer


1 Comment

1 Comment

  1. Harnok

    26 octobre 2017 à 7 h 17 min at 7 h 17 min

    Super match … un peu déçu pour les Sixers mais bon quelle équipe !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top