Grizzlies

Preview Rockets – Grizzlies : après GS, Memphis veut s’occuper d’un autre aspirant au Top 3

pari - Grizzlies

Allégorie : Memphis vs n’importe quelle grosse équipe.

Source : sciencenews.org

Ce sont deux équipes invaincues qui vont se retrouver ce soir (2h00) au Toyota Center. Deux équipes qui ont aussi déjà battu les Warriors et sont leader ex-aequo de la division Sud-Ouest. Auteur d’un sans-faute depuis le début de saison, Houston pourrait essayer de creuser l’écart dès maintenant avec Golden State, tandis que Memphis peut tenter d’ajouter le scalp d’un autre candidat au titre à sa collection.

Après leur hold-up contre les champions en titre et leur victoire face aux Kings, Houston est l’une des équipes en forme de ce début de saison. Malgré l’absence de Chris Paul, James Harden tient la barre à la mène et réussit à orienter le jeu comme il a su le faire la saison passée. Quant à Eric Gordon, il s’éclate en tant que starter, on en oublierait presque qu’il est le meilleur sixième homme de l’année en titre. Autant vous dire que l’absence de Chris Paul passe presque aussi inaperçue que Chris Andersen au salon du tatouage. Oui, on dit « presque » car Houston n’a toujours pas récupéré de meneur back-up à son roster. La machine semble donc plutôt bien lancée, mais il faudra faire attention à ne pas laisser la défense de Memphis ébranler sa mécanique. Déjà, l’année dernière, les Oursons avaient bien fait chier les Texans en gagnant deux matchs sur quatre, et en limitant les Fusées à 40% aux tirs à chaque fois. Dans le premier match, Houston avait eu besoin d’un Ryan Anderson à 28 points, ce qui risque de ne pas se reproduire ce soir – il est questionnable –. Les Rockets vont donc avoir besoin d’Harden pour sortir un gros double-double des familles, même si Mike D’Antoni a dit qu’il ne forcera pas sur ses minutes. Ah, et il aura aussi Mike Conley sur la truffe. Ce match va aussi offrir un gros test à Clint Capela. Se taper Marc Gasol, ce n’est jamais plaisant, encore plus quand c’est des deux côtés du terrain. On attend du Suisse de caler deux trois posters sur la tête de l’Espagnol, pour ses statistiques et pour notre plaisir personnel.

Car si Clint Capela doit s’attendre à un match difficile, c’est parce que Marc Gasol est de son côté en pleine bourre. Auteur d’un match de toute beauté contre les Warriors (34 points, 14 rebonds), le pivot pourrait bien faire chanter Capela – elle est facile, certes -, même s’il n’a pas forcément l’avantage physique. Quant au reste du roster, l’équipe semble être à l’image de son franchise player. À la sortie d’une victoire contre les champions en titre, on est toujours sur un nuage. À David Fizdale de ramener ses hommes sur terre, car les Rockets sont sur une bien meilleure dynamique que Golden State. Les départs de Tony Allen et Zach Randolph rendent certes les Grizzlies moins effrayants, il n’empêche que l’esprit grit-and-grind semble toujours imprégné le jeu de Memphis, à la seule différence que l’effectif est bien rajeuni. C’est toujours plus pratique d’échanger des vétérans pour du jeunot prêt à courir non-stop face aux Rockets. Côté offensif, Memphis peut être rassuré. Vu la défense des hommes de MDA, les Grizzlies vont avoir des failles à exploiter sur demi-terrain. Les Warriors n’étaient peut-être pas prêts en défense samedi, mais de son côté, le carnet défensif de Mr Pringles est aussi rempli que la Phillips Arena pour un Atlanta-Brooklyn. Attention donc à Houston de ne pas sous-estimer les Oursons : ils aiment plutôt bien les aspirants au titre.

Petit choc mine de rien entre deux équipes qui n’auront qu’une seule envie ce soir : conserver leur invincibilité. Les Rockets ont peut être prétention à finir dans le Top 3 de l’Ouest, mais Memphis souhaite toujours accrocher les Playoffs et chaque win est précieuse pour les hommes de Fizdale. Attention donc à y réfléchir à deux fois pour ceux qui ont un certain barbu dans leur deck TTFL. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top