Los Angeles Clippers

Milos Teodosic blessé au pied, absence à durée indéterminée : mais qui gère les blessures en ce moment ?

Milos Teodosic
Source image : YouTube

C’est qu’en ce moment, on a l’impression de perdre au moins un bon gars par jour. Ce dimanche, le rythme ne s’est pas ralenti puisque Milos Teodosic a appris qu’il serait écarté des terrains pendant quelques temps…

Fuck, fuck, fuck. Fuck, et encore fuck. Déjà qu’on commence à en avoir un peu marre de voir des joueurs tomber comme des mouches dernièrement, on a le coeur d’autant plus brisé lorsqu’il s’agit d’un athlète qu’on adore voir sur les parquets. Pauvre Milos. Alors qu’il souhaitait tenter son aventure en NBA et qu’il semblait se faire une belle place chez les Clippers, le magicien s’est blessé durant la victoire des siens ce samedi face aux Suns. Une blessure le poussant à devoir quitter le terrain à l’aide de deux personnes, ce qui n’indiquait rien de bon pour la suite. En attendant les résultats de l’IRM, on croisait les doigts le plus fort possible, afin que rien de grave ne soit découvert. Mais malheureusement, les dieux de la santé n’ont pas pu écouter nos prières, et le bilan médical est tombé dans la fin de journée de dimanche. Blessure au niveau de la voûte plantaire, pied gauche HS, absence désormais longue-durée pour Teodosic. Le genre d’emmerde qui peut durer longtemps et vous traîner sur les bancs pendant de longues semaines, voire de longs mois en fonction de chacun. Coup de massue assez violent pour le joueur comme sa franchise, lui voulant réussir son projet NBA et elle voulant montrer qu’elle pourrait y arriver sans Chris Paul aux commandes.

La tristesse est donc immense en ce début de nouvelle semaine, pour plusieurs raisons. Déjà, car on ne sait pas combien de temps durera cette absence, les soucis aux pieds pouvant varier de plusieurs semaines à plusieurs mois. Sachant qu’on est dans le cas d’un joueur qui a quelques kilomètres au compteur, on pourrait déjà se retrouver avec une saison rookie défoncée pour Milos. Ensuite, car on parle d’un des créateurs les plus attendus en NBA cette saison, un savant de la balle orange qui avait déjà montré toute sa créativité en un gros mois passé aux côtés de ses nouveaux coéquipiers. Enfin, car les Clippers semblaient avoir trouvé un début de traction solide avec la paire Beverley – Teodosic à l’arrière, et que cette expérience sera finalement terminée au bout d’une semaine. Il est évident que Doc Rivers va en chier pour trouver un équivalent, sachant que ni son fils ni Patoche ne sont les créateurs qu’est Milos depuis la naissance. Mais il faudra surtout rapidement trouver une solution, car la franchise de Los Angeles n’a pas prévu de passer son hiver en pleurant et c’est pourtant sans un titulaire que cette saison de l’année pourrait se dérouler. En attendant davantage d’informations concernant cette blessure, sa sévérité et la durée d’indisponibilité du Serbe, on va continuer à croiser les doigts pour qu’un peu de chance tombe dans notre camp.

Difficile de ne pas démarrer la semaine en tirant une gueule de trois kilomètres de long, côté Clippers. Enfin, côté Clippers et côté NBA finalement, car pour le basket ne pas avoir Milos Teodosic sur deux jambes est une vraie peine collective.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top