Raptors

Jonas Valanciunas incertain pour une partie du road trip de Toronto : une belle épine dans le pied des Raptors

tanking - Podcast - Bisounours - Vincent Collet
Source : S. Melkovo via 15min.lt

Le Lituanien Jonas Valanciunas s’est tordu la cheville gauche vendredi soir, lors de la très belle victoire des Raptors face aux Sixers (128 à 94). Mauvaise nouvelle pour le coach Dwane Casey qui va donc sans doute devoir se priver de son pivot pour au moins un ou deux matchs, juste avant un road-trip des plus compliqués

C’est donc face aux Sixers que Jonas Valanciunas s’est donc assez violemment tordu la cheville. En fin de deuxième quart-temps, le pivot était à la lutte au rebond avec un autre copain européen, Dario Saric. Après avoir sauté pour récupérer la balle, le pivot des Raptors est retombé sur le pied du Croate. Une vilaine petite entorse qui va donc mettre un coup d’arrêt au très bon début de saison de Jonas. Certes, seulement deux matchs ont été disputés, mais le garçon avait déjà impressionné en étant agressif d’entrée : 14 points et 9,5 rebonds en seulement 23 minutes de jeu. Ces belles stats avaient d’ailleurs bien influé sur les résultats des Raptors puisque ces derniers demeurent invaincus, avec deux victoires en deux matchs – la première face à Chicago 117 à 100, et la deuxième contre les Sixers que l’on a évoqué plus haut. Une blessure qui va donc peut être ralentir le bon début de saison de Toronto, mais poussera aussi d’autres coéquipiers à se mettre davantage en avant. Cette entorse à la cheville rend incertaine la présence de Valanciunas ce soir face aux San Antonio Spurs : l’intéressé a fait le voyage au Texas avec son équipe, il sera réévalué régulièrement.

Coup dur donc pour les Raptors qui vont entamer un road-trip à l’Ouest qui s’annonce très chargé. Comme expliqué ici en détail, ils débutent ce soir avec un match très compliqué face aux Spurs, avant d’affronter ensuite les Warriors puis les Lakers, les Blazers, les Nuggets et enfin le Jazz d’Utah. Un calendrier très costaud donc, où un Valanciunas en forme aurait fait beaucoup de bien. Face aux Pau Gasol, Brook Lopez, Jusuf Nurkic, Nikola Jokic ou Rudy Gobert que Toronto va affronter cette semaine, les 120 kilos de Jonas à 100% de ses moyens n’auraient pas été de refus. Alors oui, le pivot ne sera surement pas absent tout au long du road-trip, mais sa taille sur le terrain ce soir face aux Spurs est déjà bien remise en cause. Cela peut être compliqué aussi de jouer contre les Warriors qui laissent des pions aisés en-dessous, il faudra suivre l’évolution de sa récupération. Le point positif, c’est que les Raptors ne joueront aucun back-to-back pendant ce voyage à l’Ouest, ce qui permettra au Lituanien de bien récupérer. Face aux Sixers, c’est le Brésilien Lucas Nogueira qui a pris la relève de Jonas. Il a d’ailleurs été tout aussi efficace que son partenaire puisqu’en seulement 16 minutes sur le terrain, il a inscrit 10 points, pris 9 rebonds et envoyé deux gros contres made in Rio de Janeiro. Une intérim parfaitement assuré donc, mais le géant a-t-il la caisse pour remplacer Valanciunas dans le cinq et être performant 25 à 30 minutes par soir ?

Cette blessure de Valanciunas arrive au mauvais moment – même s’il n’est jamais bon de se blesser, peut importe le timing. Auteurs d’un bon début de saison, les Raptors attaquent ce soir un road-trip menu XXL avec en entrée un match face aux Spurs. Valanciunas ne devrait pas participer à cette ouverture de dîner, et il essaiera de se préserver pour le plat de résistance de jeudi soir face aux Warriors. Son coach Dwane Casey espère qu’il reviendra vite pour prendre place autour de la table…

Source : Sports Net

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top