Bulls

Bobby Portis s’est enfin exprimé publiquement : un peu honte de ses actes, un peu dur de répondre

Bobby Portis
Source image : Twitter - Sean Highkin

On ne l’avait pas encore entendu s’exprimer depuis l’incident de la semaine dernière, il a enfin pu parler devant les médias présents à Chicago : Bobby Portis reconnaît qu’il a eu tort d’agir ainsi.

Bon, en même temps, on ne s’attendait pas non plus à ce que le mec débarque avec les majeurs en l’air, en demandant à quiconque s’il y avait un Espagnol de substitution sur lequel se défouler. Mais il était important que Bobby passe par cette étape protocolaire et un peu dérangeante, celle de devoir se justifier devant des micros et des caméras. Un moment peu évident à assumer, quand on sait que la planète basket n’a fait que parler de vous en des termes peu élogieux depuis une semaine. Prenant son courage à deux mains et soulignant le fait qu’il tenait à s’excuser publiquement, Portis a répondu assez rapidement aux questions qui lui étaient posées, pour ne pas laisser l’affaire prendre encore plus de place dans son quotidien. Comme on le sait, Nikola Mirotic a aujourd’hui la partie supérieure de sa mâchoire fracturée, et il risque d’être absent pendant quelques temps. Tout comme Bobby, même si c’est pour d’autres raisons puisque l’intérieur sera écarté des terrains puisqu’il a pris 8 matchs de suspension pour ses mauvais gestes. Deux joueurs en moins pour les Bulls, deux joueurs pas vraiment à l’aise à l’heure actuelle, mais au moins Portis a géré la plus grosse partie du deal en s’exprimant sans galère devant les médias.

J’ai eu tort d’agir ainsi. Je veux m’excuser publiquement auprès de Nikola. J’ai déçu mes fans, ma franchise et plus que tout, mes coéquipiers. Ce qui s’est passé n’est pas ce que je suis.

Ce n’était pas une explosion soudaine. Nous sommes tous les deux des compétiteurs, nous jouons au même poste, donc on se bat pour réussir. […] Je lui ai envoyé un message, je l’ai appelé, et il m’a répondu.

Je ne voulais pas que cela déborde et que je le blesse, on était entre compétiteurs, ça a débordé, c’est tout.

Compliqué de s’enlever cette étiquette, désormais, celle de joueur capable de péter un plomb et en venir aux mains. Comme un des journalistes l’a souligné dans la vidéo ci-dessous, il y a de fortes chances pour que des adversaires rentrent dans la tête de Portis avec des remarques bien placées, histoire de le déconcentrer. Vous n’imaginez pas une seule seconde Draymond Green gueuler à tout bout de champ qu’il peut lui mettre une droite quand il veut, en lui titillant les bourses avec ses coudes ? L’aboyeur d’Oakland est limite déjà en train de préparer ses punchlines pour le prochain match entre Bulls et Warriors, mais c’est surtout la suite des aventures de Bobby qui sera intéressante à regarder. Car dans un cas aussi extrême, un des seuls moyens de se rattraper est de charbonner sur les parquets, en apportant des statistiques et des victoires. Malheureusement, sur le papier, ni l’un ni l’autre seront disponibles pour Portis, lui qui devra emprunter un autre chemin pour éviter de passer toute la saison avec un nuage sur la tête et des insultes à chaque déplacement…

Le plus dur est passé, Bobby Portis doit désormais purger sa peine, revenir en force, cartonner sur les terrains et espérer que Nikola Mirotic reviendra en forme. Un jour de plus dans la folie de Chicago.

Source : Twitter – Sean Highkin

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top