Heat

James Johnson claque le premier énorme poster de la saison : Victor Oladipo, repose en paix !

Dans la victoire du Heat cette nuit face aux Pacers, James Johnson a officiellement lancé la saison des posters. L’animal de Miami s’est attrapé un petit Oladipo dans les airs, finition autoritaire.

On ne parle pas de n’importe qui, ici. James Johnson, pour ceux qui connaissent un poil le bonhomme, a quelques gros noms dans son tableau de chasse. Dynamité au niveau des mollets, possédant ce côté nasty et surtout YOLO lui permettant de tenter tout et n’importe quoi, le couteau-suisse du Heat a placé des posters assez mémorables en carrière. Mais ce qu’on attendait sur cette première semaine de reprise, c’était the premier dunk dans la tête. Un bon gros tomar qui finit dans une revue pour adultes, au niveau des pages centrales. Oladipo pourra donc remercier Thaddeus Young, son coéquipier ayant totalement ouvert la ligne de fond dans le premier quart-temps du match de cette nuit. Aucune hésitation pour Johnson, qui voit Victor arriver en soutien mais n’en a rien à foutre : élévation, contact absorbé, protection de la balle pour finir l’action et coup de marteau pour éclater l’arceau. Pendant que Vicky cherche encore ses gencives (malgré un match très solide de sa part), le banc de Miami cherche de l’air et Spoelstra ne peut s’empêcher d’esquisser un demi-sourire. James Johnson est de retour, les posters en NBA aussi, merci pour le lancement officiel !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top