Nuggets

Preview Nuggets – Kings : c’est l’heure de lancer sa saison à Denver

Nikola Jokic - Nuggets

En voilà une belle pépite !

Source : youtube

Ce nuit, le Pepsi Center va pouvoir découvrir les Nuggets version 2017-18. Après un premier match raté contre le Jazz, les hommes de Mike Malone se doivent de réagir face à de biens faibles Kings à 3 heures (en France). Ce n’est peut-être que le deuxième match, mais accumuler les wins dès le début de la saison, c’est toujours bon pour la confiance.

Contre Utah, Denver a pourtant montré de jolies choses, conservant toujours une dizaine de points d’avance, avant de choke lamentablement dans l’ultime quart-temps, en encaissant 28 points par la folle attaque du Jazz. Franchement, quand Donovan Mitchell te fait passer pour Saint-Mars-la-Brière, tu ferais mieux de te remettre en question. Ok, la défense collective de Utah est réputée dans toute la ligue, mais perdre 22 ballons n’aide vraiment pas à gagner un match face à un potentiel concurrent direct à la course aux Playoffs. Face aux Kings, c’est un blowout qui est demandé, un point c’est tout. On attend Jokic au tournant, car il va se manger Willie Cauley-Stein cette fois-ci. Un beau morceau dans lequel le serbe va devoir croquer à pleine dent. En difficulté face à Rudy Gobert, le pivot doit réussir à flirter avec la vingtaine de points par match s’il veut éviter la désillusion de l’année dernière. Denver peut déjà compter sur Will Barton pour allumer à distance et Paul Millsap semble avoir bien pris ses marques. Mais il va aussi falloir se sortir les doigts en défense car sinon Sacramento pourrait bien en profiter pour enregistrer la première de ses 25 victoires de la saison.

De leur côté, les Kings se ramènent donc en outsider. Eux aussi ont perdu leur premier match, mais d’une toute autre manière. Ils ont su rester dans les basques des Rockets pendant toute la rencontre, les faisant bien flipper dans le money-time. Les Kings ont plutôt montré des belles choses en attaque : Buddy Hield se l’est joué “Stephen Curry”- ce sont de gros guillemets – et Willie Cauley-Stein nous a servi 21 points accompagnés de 10 rebonds et 3 contres. Bon, il a tout de même laissé Clint Capela faire un chantier, mais on voit que Dave Joerger essaie déjà de mettre en place un plan de jeu plaçant le pivot dans de les meilleures dispositions possibles. De’Aron Fox a plutôt bien assuré pour sa première en NBA et il peut continuer dès ce soir. Car vu comment le Jazz a su profité des lacunes défensives des Nuggets, les Kings pourraient très bien coller 110 pions à Denver. Pour peu que WCS s’impose entre Millsap et Jokic, ça peut vite devenir un match très chiant à jouer pour Denver. Il y a de la jeunesse, du briscards et un coach pour diriger le tout en Californie. George Hill pourrait très bien se réveiller et distribuer le jeu comme il a su si bien le faire à Utah. Cauley-Stein ressemble tout de même plus à Rudy Gobert qu’à Glen Davis, l’ancien Jazz devrait pouvoir lui envoyer des alley-oops du futur cette fois-ci.

Denver va devoir montrer beaucoup mieux ce soir pour sa première devant son public. Les Kings n’ont en effet rien à perdre et veulent poser des fondations pour l’avenir, tandis que dans les Rocheuses, on vise un billet pour les Playoffs. Il faudrait que ça se voit sur le parquet messieurs les Nuggets.


1 Comment

1 Comment

  1. sacrf

    21 octobre 2017 à 21 h 28 min at 21 h 28 min

    Les gars, Sacramento est à 1-1 après avoir battu les Mavs la nuit dernière…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top