Playoffs NBA

Les Playoffs au format 1-16 en NBA : Adam Silver y a réfléchi, mais ce n’est pas sa priorité

Podcast Free Flow - Replay - Playoffs

Quand Paul Zipser et Darren Collison seront les stars de la Conférence Est il faudra peut-être commencer à faire quelque chose.

Source image : flickr

Ces dernières années, la question de reformater le système actuel de qualification pour les Playoffs est apparue. Adieu le classement 1-8 et la réparation Est-Ouest, place au modèle 1-16. Le but : pallier aux différences de niveau entre les deux Conférences en permettant aux meilleures équipes de jouer en postseason. Mais Adam Silver, bien qu’ouvert à cette possibilité, doute de sa concrétisation.

Il y quelques semaines en Chine, le commissionnaire s’ouvrait sur la possibilité de changer de format pour les Playoffs. On ne compte plus les sujets sur lesquels il bûche, mais peut-il vraiment faire avancer certaines choses ? Parlons de l’écart entre les deux Conférences. Lorsqu’en 2015, le dossier était évoqué pour la première fois, la différence de niveau entre l’Est et l’Ouest n’avait jamais été aussi importante. Aujourd’hui, elle ne semble toujours pas réduite avec la migration des talents vers l’Océan Pacifique encore constatée durant la free agency. Si le format 1-16 avait été en place l’année dernière, le King et ses sbires auraient eu à affronter Memphis rien qu’au premier tour avant de retrouver les Celtics puis les Warriors avant même de pouvoir disputer les Finales NBA. Ça met beaucoup plus l’eau à la bouche par rapport à toutes les roustes infligées par les Cavs, non ? On pensait donc qu’Adam Silver avait conscience du besoin de changer rapidement de modèle, vu l’instabilité du marché. En un été, l’Est s’est vidé de ses meilleurs éléments (PG, Butler, Paul Millsap, etc), tandis que l’Ouest devenait une sorte d’immense champ de bataille impliquant de nouveaux acteurs autres que les habituels Spurs et Warriors. Même si on peut s’attendre à des Playoffs beaucoup plus serrées que les dernières années, qu’en est-il de notre sens de la justice sportive ? La NBA doit-elle mettre en valeur les meilleures équipes de la Ligue ou un système peut-être archaïque ? C’est donc sur quoi Adam Silver a commencé à plancher, même si à ses yeux, ce modèle est intouchable, comme l’a expliqué Ken Berger de Bleacher Report.

“Silver a de bonnes intentions sur ce problème et reste ouvert d’esprit – comme sur bon nombre de sujets dans son agenda qui pourraient, en théorie, améliorer la Ligue. Mais malgré sa volonté de discuter d’un nouveau format, de nombreuses personnes en discussion avec la Ligue racontent que le dossier n’est pas une priorité pour les hautes instances de la NBA.

Après avoir analysé le problème en 2015, la Ligue a conclu que, pour des raisons multiples, il n’était pas raisonnable de changer le format des Playoffs. Les deux facteurs clés, selon des sources proches de l’Association, sont 1) les voyages et 2) la possibilité d’un rééquilibrage de niveau entre les deux Conférences, comme cela s’est fait par le passé.”

Encore et toujours les mêmes obstacles… C’est sûr qu’en abandonnant la division entre l’Est l’Ouest, le calendrier et les voyages devraient être considérablement passé en revue pour qu’une telle transformation ait lieu. Après un premier test opéré cette année en avançant la date du début de la saison, la NBA pourrait bien laisser le projet où il en est pour l’instant. On sait que le dossier est plus qu’épineux, et qu’il n’est pas facile de changer un système implanté depuis des décennies. Mais, alors, où est le respect pour les joueurs qui se battent pour que leur équipe puisse avoir sa chance en Playoffs ? N’est-il pas injuste de voir une équipe plus faible se qualifier pour les Playoffs, sous prétexte qu’elle n’est pas dans la même Conférence ? Cette année encore plus, les franchises de l’Ouest se battront corps et âme pour arriver en postseason. Les Wolves, Blazers, Nuggets, Grizzlies, Pels ou Jazz vont-ils accepter de devoir jouer plusieurs fois des cadors de la Ligue plutôt que des équipes plus abordables à l’Est ? Ne vaudrait-il pas transformer ces deux petits tournois en une gigantesque arène de gladiateurs, une March Madness à l’échelle NBA ? Quand on voit les mornes Playoffs de l’année dernière, on peut espérer que ce format puisse apporter un peu plus de compétition et de suspens à la post-saison. Mais, comme annoncé précédemment, un tel changement supposerait une restructuration complète du calendrier NBA et la répartition des oppositions entre chaque équipe, entre autres.

Vaut-il mieux rester attaché à des traditions passées ou alors prendre le train du changement en marche ? Peut-être que la NBA pourrait afficher un visage totalement différent dans deux ans, vu l’instabilité du marché des transferts. Il est possible que les dynamiques soient inversées et que l’Est domine sa sœur rivale de nouveau. Mais le problème resterait le même. Adam Silver risque de devoir se creuser les méninges, s’il souhaite réellement que cela arrive. 

Source : Bleacher Report

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top