Equipes

Les salaires des Warriors pour la saison 2017-18 : zoom sur la banque de Golden State et son futur

salaires, dollars

Au moins Joe Lacob et Peter Guber savent pourquoi ils payent la luxury tax.

Source image : YouTube

Afin d’aborder au mieux cette nouvelle saison du côté d’Oakland, voici un rapide coup d’œil sur la situation financière des Warriors : au moins Joe Lacob et Peter Guber savent pourquoi ils payent la luxury tax.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Source image : Basketball Insiders

Source image : Basketball Insiders

Situation financière par rapport au cap

  • Le Salary Cap de la NBA est fixé à 99 093 000$ cette année.
  • Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 119 266 000$ cette année.
  • Avec 137 982 136$ prévus contractuellement cette saison, les Warriors sont sur de raquer à la fin de la saison.
  • La luxury tax est logiquement faite pour éviter ce genre de rassemblement de stars. Sauf que quand les MVP sont prêts à faire des sacrifices financiers comme KD cet été, c’est tout le système égalitaire de la NBA qui bat de l’aile. A ce niveau-là, c’est carrément cheaté.

Joueurs sous contrats garantis pour la saison suivante : 6

  • Stephen Curry
  • Klay Thompson
  • Draymond Green
  • Andre Iguodala
  • Shaun Livingston
  • Jordan Bell
  • Avec la player option de Kevin Durant, les Warriors ont donc presque verrouillé les quatre membres les plus importants de leur roster jusqu’en 2019. La free agency a aussi permis à Bob Myers de conserver ses deux meilleurs contributeurs en provenance du banc avec Iggy et le Shaun le pharaon.

Trois joueurs dans des situations intéressantes cette saison

  • Kevin Durant : le MVP des Finales a soigné son image en accordant une ristourne aux Warriors pour leur permettre de prolonger tout le monde cet été. Un geste classe mais temporaire puisque l’ailier devrait lui aussi réclamer le max dans un ou deux ans, selon s’il décide d’activer sa player option à la fin de l’année. La générosité ça va bien cinq minutes.
  • Stephen Curry : sous-payé pendant des années à cause d’un contrat négocié au terme d’une saison marqué par sa blessure à la cheville, le double MVP sera enfin rémunéré à sa juste valeur. Cet été, il a tout simplement signé le plus gros contrat de l’histoire avec 201 patates sur 5 ans, avant que Russell Westbrook ne lui pique son record. Selon les projection, Steph touchera donc 45,7 millions de dollars en 2021-22. L’avenir de Riley Curry et de sa petite sœur est assuré.
  • Andre Iguodala : proche de signer aux Rockets cet été, Iggy s’est rendu dans le bureau de Bob Myers pour lui faire part de sa décision. Mais il était hors de question que le MVP des Finales 2016 s’en aille et Steve Kerr a tout de suite pressé son GM pour filer à son ailier ce qu’il réclamait. Des négociations rondement menée par Dédé qui profite donc du rabais de KD pour rester à Oakland et compléter sa collection de bagues.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top