Bucks

Les Bucks et Richard Jefferson sont très proches en ce moment : l’heure des retrouvailles avec Jason Kidd ?

Envoyé de Cleveland à Atlanta, Richard Jefferson n’a même pas eu le temps de poser ses valises qu’il apprenait déjà qu’il allait être coupé. Cela fait bien les affaires des Bucks, qui sont en effet à la recherche d’un nouveau vétéran pour entourer les jeunes pousses de Milwaukee. 

Et pour faire de la place à R.J., les Bucks ont déjà coupé Brandon Rush et Gerald Green. Pas besoin d’un mec capable de sauter jusqu’au plafond puisque Giannis peut déjà l’atteindre en se mettant sur la pointe de pieds et en levant les bras. Non, ce que les Bucks veulent, c’est du mec expérimenté, du joueur qui en a connu des séries de Playoffs. Et comme un cadeau tombé du ciel, Jefferson est justement libéré de toute obligation avec les Hawks. Conformément aux propos d’Adrian Wojnarowski d’ESPN – que l’on ne présente plus -, le front office de Milwaukee serait déjà rentré en contact avec l’ailier et un contrat devrait bientôt être posé sur la table. Rich Jeff n’arrivera pas en terre inconnue, puisqu’il a déjà fait une petite pige d’un an chez les Daims en 2008. Mais surtout, ce trade devrait officialiser les retrouvailles entre l’ailier et Jason Kidd, dix ans après avoir joué ensemble sous le maillot des Nets. Les deux hommes en ont connu, des beaux moments en Playoffs, dont deux Finales NBA s’il-vous-plaît. On ne se fait donc pas de soucis pour l’utilisation de Jefferson avec un magicien comme Kidd aux manettes.

“Les Milwaukee Bucks seraient sérieusement en cours de discussion pour recruter l’ailier Richard Jefferson, selon des sources proches de la ligue. Aucun accord n’a encore été passé, mais les Bucks et Jefferson, 37 ans, ont des intérêts communs qui pourrait donner lieu à un contrat une fois que Jefferson soit coupé par les Hawks.”

Cette arrivée n’est pas anodine, loin de là. Avec Jason Terry, Jefferson va former une vraie paire de vétéran qui vont pouvoir distiller leur conseil auprès des jeunes pousses des Bucks. JET pour les shooteurs, Jefferson pour les ailiers. Imaginez un peu l’apport qu’il peut avoir auprès de Giannis. Et on ne vous parle même pas de ce qu’il pourrait transmettre à Jabari Parker. Car, sans compter ses deux Finales au début des 2000’s, Jefferson en a surtout connu deux autres sous le maillot des Cavs ces deux dernières années. Et clairement, vu la bonne dynamique sur laquelle les Bucks se trouvent, la franchise compte clairement passer un premier tour de Playoffs l’année prochaine. Après avoir été défaits par des Raptors plus expérimentés en six matches, on vise clairement plus haut chez les Daims. Et quoi de mieux qu’un mec qui a fait partie de l’équipe qui a violé roulé sur l’Est l’année dernière et qui pourra transmettre l’intensité et l’énergie propres aux Playoffs à la jeunesse. Jefferson va aussi pouvoir leur transmettre quelques petits secrets des Cavs, si les deux équipes sont amenées à se rencontrer en post-season. Un Giannis encore plus mature, ça ne vous fait pas peur – ou bander, ça dépend – ?

Ne jamais sous-estimer l’impact que peut avoir un transfert de dernière minute, encore plus s’il concerne un vétéran. Avec du vieux briscards pour former la jeunesse dans le vestiaire, des joueurs prêts à se jeter sur chaque rebond pour cavaler en contre-attaque derrière et Jason Kidd pour driver tout ça, va falloir garder un oeil sur ces Bucks une fois avril arrivé – si tout se passe bien. 

Source : ESPN.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top