Los Angeles Clippers

La mixtape de Milos Teodosic en pré-saison est sortie : quand l’Oncle Sam découvre le caviar serbe

Depuis le départ de Chris Paul chez les Houston Rockets cet été, les Clippers ont perdu celui qui créait le jeu des Angelinos lors des cinq dernières années. Une succession extrêmement dure à relever pour n’importe quel autre joueur… enfin peut être pas pour Milos Teodosic, légende du basket européen qui a décidé de rejoindre la NBA cet été et qui régale déjà par sa classe et sa vista.

Ça a été un des plus gros trades de l’été. Lorsque CP3 a annoncé aux dirigeants des Los Angeles Clippers qu’il ne prolongerait pas son contrat, ces derniers l’ont tradé pour obtenir une contrepartie, parce que laisser partir Chris Paul libre, c’est comme une raclette sans fromage : ça ne se fait pas. Houston, à l’affût d’une deuxième superstar, s’est donc positionné et a récupéré l’ancien de Wake Forest en échange d’un gros package de joueurs comprenant notamment Patrick Beverley, Sam Dekker, Lou Williams et un tour de draft. Beverley est certes un meneur de jeu, mais il est loin d’avoir la qualité de playmaking et la vista de Chris Paul. Pour palier ce départ, les Clippers ont alors décidé de tenter le coup et de faire traverser l’Atlantique à Milos Teodosic. Au CSKA Moscou depuis la saison 2011-12, le serbe n’avait jusqu’à lors jamais évolué en NBA. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Rio n’a pas mis longtemps à s’adapter au basket américain, en témoigne la magnifique mixtape de ses meilleures actions de pré-saison.

Dans cette vidéo, on retrouve toute la panoplie de Teodosic qui nous a tant fait souffrir, nous Français, dans les campagnes européennes ou internationales. Le Serbe régale toujours autant avec ses petits tirs à mi-distance soignés, ses passes en pick-and-roll ou en transition. Il a même trouvé aux Clippers un ami qui va prendre un plaisir fou avec Milos, et cet ami, c’est ce bon vieux DeAndre Jordan. Le pivot de la Cité des Anges se gave déjà des alley-oops offerts sur un plateau façon restaurant gastronomique trois étoiles par Milos. On a vu quelques échantillons de ce que cette doublette pouvait donner : attention aux arceaux et aux joueurs un peu téméraires qui oseraient s’aventurer sous ce dernier, il y a moyen de remplir un bon paquet de top 10 avec ces deux là… Au-delà de ces highlights, l’ancien du CSKA a eu un impact réel et immédiat sur le jeu de son équipe. Dans les quatre matchs de pré-saison auxquels il a participé, Teodosic nous a sorti de belles stats : 6,7 points, 5,5 assists à 36% au tir et 43% du parking en 25 minutes de moyenne. À noter qu’il continue son adaptation et sa montée en puissance puisqu’il a inscrit 15 et 8 points lors de ses deux derniers matchs disputés face aux Blazers et aux Kings il y a quelques jours – ses deux plus gros totaux en pré saison. Doc Rivers a donc l’air de compter sur lui et de vouloir l’impliquer dans le jeu de son équipe, en tout cas, nous, on attend que ça !

En seulement quatre matchs de pré-saison, Milos Teodosic s’est déjà mis une grosse partie du public des Clips dans la poche. Son adaptation a l’air de bien se passer et le Serbe semble déjà se régaler sur le parquet. On attend avec impatience la reprise de la NBA pour voir Milos nous remplir les top 10 à coup de no-look pass ou de alley-oops destructeurs pour Dédé Jordan.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top