Blazers

C.J. McCollum suspendu pour le match d’ouverture des Blazers : on déconne pas avec le règlement, même en pré-saison

C.J. McCollum Damian Lillard

-Pourquoi tu me laisses tout seul C.J. ?
– J’te jure, je voulais pas…

Source image : YouTube

Coup dur pour les Blazers : C.J. McCollum manquera le match d’ouverture de la saison NBA face aux Suns le 19 octobre prochain. L’arrière star de Portland a été suspendu un match par la NBA pour s’être levé de son banc lors d’un échauffourée survenu lors d’un match de pré-saison entre les Blazers et… Phoenix. Lillard a le seum.

Mauvaise nouvelle pour Portland qui perd donc C.J. McCollum dans une histoire un peu bête. Rappel des faits : il reste 9 minutes 33 dans le quatrième quart-temps d’un match de pré-saison entre les Blazers et les Suns. Meyers Leonard tire à trois points, et pendant ce temps, Alex Len, pivot des Cactus, et Caleb Swanigan, rookie de l’équipe de Terry Stotts, se battent pour le rebond. Vous connaissez l’Ukrainien de Phoenix, il n’est jamais avare de mornifles et autres soupes de marrons : de là, une petite embrouille des familles se met en place entre les deux joueurs, et quelques coéquipiers se ramènent. McCollum, alors assis sur le banc, fait l’erreur de se lever et de s’approcher de la source du conflit. À peine quelques secondes plus tard, il retourne aux côtés des remplaçants, ramené par un des assistant de Stotts.

C’est à cause de ces quelques petites secondes passées trop loin de son banc que C.J. manquera le match d’ouverture face aux Suns. La règle est en effet très claire : un remplaçant ne peut en aucun cas rentrer sur le terrain s’il ne remplace pas un de ces partenaires. Même si nous sommes en pré-saison et même si McCollum n’a rien fait de mal, il a enfreint la règle et devait être puni, car si on autorise les remplaçants à rentrer sur le terrain à chaque baston, le parquet va se transformer en ring de catch. C’est la sentence qui est sans doute exagérée. La NBA aurait pu donner une amende plus sévère à l’arrière des Blazers – bien qu’il ait déjà dû payer plus de 165 000 dollars – ou même le suspendre pour le dernier match de pré-saison. Le joueur en question, après avoir exprimé sa frustration dimanche soir après un entraînement des Blazers, a finalement présenté ses excuses aux fans et à ses coéquipiers, avec une pointe de frustration et d’ironie qui persiste.

“Je suis dans la Ligue depuis bien trop longtemps pour avoir des trous d’air mentaux comme cela. Je veux m’excuser auprès de mes coéquipiers et de l’organisation [des Blazers, ndlr] d’avoir mis l’équipe dans cette situation. La Conférence Ouest est déjà assez dure comme ça. Cela ne se reproduira plus. La leçon est apprise. J’assume entièrement la responsabilité de ces huit pas très coûteux et onéreux.”

Cette suspension va forcer les Blazers et surtout Damian Lillard à cravacher d’entrée de jeu, même si les Suns ne font pas figure d’épouvantail dans cette Conférence Ouest. Pour palier cette absence, c’est Evan Turner qui est le favori pour remplacer C.J. McCollum dans le cinq. L’ailier arrivé l’année dernière en provenance des Celtics a déjà joué à de nombreuses reprises au poste d’arrière et il dépannera très bien, bien qu’il soit moins talentueux et beaucoup moins adroit au tir que son partenaire.

La suspension de McCollum est donc un coup dur pour les Blazers qui devront se passer de lui le 19 octobre pour leur rentrée face aux Suns. Bien que la perte d’un tel joueur soit préjudiciable, Portland reste quand même tout à fait capable d’aller s’imposer chez une équipe jeune et inexpérimentée de Phoenix pour entamer sa saison du bon pied.

Source : nba.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top