Equipes

Preview de la Division Nord-Ouest 2017-18 : et si c’était elle, la plus hardcore cette saison ?

westbrook lillard blazers thunder
Source image : NBA League Pass

Plus que quelques rares nuits de sommeil avant d’attaquer la nouvelle saison régulière. Les previews des équipes sont quasiment toutes bouclées, mais les divisions n’ont pas eu droit à leur petite analyse et on corrige ça tout de suite. Aujourd’hui, la Division Nord-Ouest passe au micro-ondes !

Si la Conférence Ouest a été très largement dominée par les copains du Midwest pendant plusieurs saisons, on pourrait assister à l’arrivée d’une nouvelle dictature en direct du voisin un peu plus au nord. Comment ne pas flipper, en voyant les cinq équipes qui composent la Northwest cette année ? Du Thunder aux Wolves en passant par le Jazz, les Nuggets et les Blazers, c’est limite si les cinq sont capables de se retrouver en Playoffs comme Spurs, Rockets, Mavs, Grizzlies et Pelicans ont pu le montrer par le passé. Trop de talents, trop de renforcement, de la jeunesse, de l’animosité, bref on ferait mieux d’entourer chaque confrontation car les affrontements sont souvent épiques. Pas comme si Westbrook avait planté le shoot de l’année à Denver…

Vainqueur de la division en 2017 : Utah Jazz
Nombre de franchises en Playoffs l’an dernier : (Utah, Oklahoma City, Portland)
Nombre de victoires au total l’an passé : 210
Nombre de défaites au total l’an passé : 200
Bilan moyen et pourcentage : 42 victoires pour 40 défaites – 51% de victoires

Portland Trail Blazers

# Bilan 2016-17 : 41 victoires – 41 défaites
# Bilan face à la division : 11 victoires – 5 défaites 
# Prévision 2017-18 : 44 victoires – 38 défaites

Qualifiés au buzzer pour les Playoffs l’an dernier, nos amis de Portland vont devoir bosser bien mieux et bien plus tôt cette saison car la concurrence a un peu pris du poids, pour y aller avec des pincettes. Le bilan dans la division, qui était exemplaire puisque les Blazers ont dominé le Nord-Ouest, ne sera certainement pas le même. Ce qui devrait jouer des tours pour Lillard et ses potes, eux qui ne pourront pas lever le pied le moindre soir cette saison. On a fortement apprécié la deuxième partie de campagne avec Nurkic au poste de pilote, mais il va falloir que le géant tienne le rythme avec sa bande d’octobre à avril car ni le Thunder, ni les Wolves, ni le Jazz, ni les Nuggets ne feront de cadeaux.

Oklahoma City Thunder

# Bilan 2016-17 : 47 victoires – 35 défaites
# Bilan face à la division : 10 victoires – 6 défaites 
# Prévision 2017-1855 victoires – 27 défaites

Difficile de savoir à quoi vraiment s’attendre cette année, quand on se souvient de ce qui s’est passé sur la dernière. Un effectif qui a été boosté à l’hélium, des attentes inimaginables, le tout avec du vétéran et un MVP en titre déterminé. En fait, la question est de savoir si le Thunder peut sérieusement ne pas finir en tête de la division. Pour s’éviter toute emmerde, il faudra prendre au sérieux chaque rencontre dans la Nord-Ouest, notamment contre des équipes comme le Jazz ou les Nuggets qui “semblent” moins funky ou dangereux sur le papier. Aborder les matchs ainsi réservera de sales surprises, donc on attend une équipe d’OKC dominante et rassurante pour récupérer le titre de champion de division après une saison offerte à Utah.

Minnesota Timberwolves

# Bilan 2016-17 : 31 victoires – 51 défaites
# Bilan face à la division : 5 victoires – 11 défaites 
# Prévision 2017-1847 victoires – 35 défaites

Hello le jump ! Aucune autre équipe ne devrait vivre un bond aussi impressionnant que celui qui attend les Wolves au niveau de leur bila, eux qui étaient tout simplement derniers de leur quintet l’an dernier. Butler et Teague ajoutés, un banc plus sérieux, pour le moment on place Minnesota deuxième derrière OKC mais qui sait…? La cohésion du groupe à construire pourra parfois jouer des tours face aux fondations qu’ont les Blazers ou la défense que proposera Utah, mais le level de talent est bien trop important pour les voir sombrer où que ce soit. On va la faire simple, vu le bilan de merde qui a été proposé par les enfants de Thibs dans leur division l’an dernier, on attend exactement l’inverse, 11-5 et l’addition s’il-vous-plaît.

Utah Jazz

# Bilan 2016-17 : 51 victoires – 31 défaites
# Bilan face à la division : 8 victoires – 8 défaites 
# Prévision 2017-1840 victoires – 42 défaites

La perspective semble violente, et pourtant le Jazz va peut-être devoir s’y faire. Passer de premier à dernier de la Division Nord-Ouest ? Telle est la question qu’on peut poser sans trembler du menton, quand on observe les renforcements effectués chez la concurrence et le style de jeu que vont devoir mettre en place les joueurs de Quin Snyder. Autant la défense tiendra et continuera à faire le taf, autant on se demande si l’attaque pourra faire le nécessaire pour tenir face aux ogives des Wolves, du Thunder, des Nuggets et des Blazers. Vraiment à l’opposé des concurrents dans son identité, le Jazz devra surtout assurer à domicile pour éviter un sale bilan du genre 4-12 en division et du coup regarder les Playoffs à la téloche.

Denver Nuggets

# Bilan 2016-17 : 40 victoires – 42 défaites
# Bilan face à la division : 6 victoires – 10 défaites 
# Prévision 2017-18 : 44 victoires – 38 défaites

Une belle hype qui accompagne la bande à Nikola Jokic, des fans qui veulent repeupler le Pepsi Center, un groupe bien construit et un bilan de saison dernière intéressant : les Nuggets ont clairement la gueule d’équipe emmerdeuse dans la hiérarchie. Et quelque part ? C’est elle qui va diriger le classement de cette division. Car si Denver claque un bilan honnête dans son quintet, il faudra voir ce que donneront les Wolves de leur côté. Même chose pour les Blazers, qui vont devoir se coltiner l’armée de Mike Malone quatre fois et ne pourra pas se faire sweeper. Beaucoup d’excitation mais aussi d’hésitations devant cette équipe. Un simple shift 6-10 puis 1-6 cette saison dans la Northwest et le Colorado retrouvera les Playoffs.

Chères divisions de la NBA, chers fans de toutes les autres équipes, on peut officiellement remettre à la Division Nord-Ouest le titre de quintet le plus chaud de toute la Ligue cette saison. Cinq équipes capables d’aller en Playoffs, cinq équipes solides, cinq équipes qui ont faim, un poids lourd dominant, deux armées à forte hype et deux outsiders qu’on attend quand même au tournant : les rencontres seront immanquables.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top