Cavaliers

Quand Kevin Love apprend qu’il va jouer pivot cette saison, c’est LeBron qui lui dit : le vrai coach des Cavs

Kevin Love
Source imag : YouTube

Match banal de pré-saison entre Bulls et Cavs cette semaine, banal jusqu’à ce que Kevin Love nous sorte la pépite du jour. Apparemment, Kéké l’Amour a découvert son nouveau poste d’une manière assez fun.

Que les fans de Tyronn Lue aillent faire un tour, ce n’est pas l’heure de rendre hommage au coach de Cleveland. Enfin, coach, tout dépend de la façon dont on voit les choses. Difficile de dire que l’entraîneur des Cavs est un pantin, sachant qu’il a monté une par une les marches dans les coulisses de la Ligue, et qu’on ne ramène pas une équipe en Finales NBA deux années de suite en croisant les bras. Mais pour le coup, les bonnes blagues sur LeBron fait tout dans l’Ohio ne sont pas sur le point de s’arrêter quand on voit ce qui s’est apparemment passé au camp d’entraînement des Cavs. En effet, depuis quelques jours le buzz tournait autour du nouveau cinq de Cleveland, avec Kevin Love au poste de pivot, Dwyane Wade en duo avec Derrick Rose sur les lignes arrières, Jae Crowder pour faire le pot de colle sur l’aile et James en homme à tout faire sur son poste 3-4. Et déjà, sur le papier, quelques sourcils étaient froncés concernant ce choix de nouvelle rotation, créant des débats mouvementés autour de Lue. Sauf que Kevin Love est venu donner sa version des faits sans vouloir rajouter d’huile sur le feu, et le bonhomme a tout simplement sorti le bidon d’essence. Dans les propos de l’intérieur, on peut y lire pas mal de choses, non seulement sur la hiérarchie opérée chez les Cavs mais aussi le niveau de communication entre les joueurs et leur coach. Feu ou pas de feu, y’a quand même une grosse fumée qui nous vient de Cleveland en ce moment…

“Ce n’était pas si évident que ça d’entrée (le fait de jouer pivot). Je savais qu’il y avait une possibilité de jouer ou ne pas jouer pivot cette saison. Mais un truc marrant s’est produit lors du troisième jour d’entraînement. J’ai demandé des détails défensifs sur une certaine séquence, les différentes rotations qu’il pouvait y avoir sur les postes 4 et 5. Et là, LeBron s’arrête et me dit, “tu… tu sais que tu vas jouer pivot n’est-ce pas ?” Et je l’ai regardé avec étonnement. Je n’ai pas totalement compris que cela allait être le cas. C’est pas comme si je me serais entraîné différemment si je l’avais su, mais j’aurais pu m’y habituer un peu mieux. C’est donc là que j’ai compris que cela allait être le cas, puis petit à petit j’ai pris le rythme.”

Bien ouej, Coach LeBron. On le sait filou, on le sait fort en communication, mais LBJ est aussi capable de montrer un autre côté en coulisses, celui de patron qui refuse de partager le volant. No disrespect envers le King, c’est tout simplement une réalité, et une qui lui a permis d’atteindre les sommets donc bien lui en a pris. Sauf que ce genre de petit leak ne doit pas avoir lieu, et ne surtout pas s’accumuler. Car s’il y a bien une saison qui risque de voir les caméras se planquer dans les rues de Cleveland, c’est celle-ci. Agent-libre dans un an, LeBron sera scruté dans ses moindres déclarations, moindres décisions, moindres mimiques. Difficile de demander à ses coéquipiers de rester muets jusqu’en juillet 2018, mais il va falloir sortir le balais en communication car il y a déjà des failles qui risquent de s’élargir au fil de la saison. En ce qui concerne Tyronn Lue ? Que dire de plus, si ce n’est qu’on attend de voir l’efficacité de ses nouvelles rotations (enfin, si ce sont les siennes), mais surtout l’autorité de l’homme sur son groupe. Parce que dans le genre centre de loisirs rempli de vétérans blasés, il y a un sacré morceau avec les Cavs cette saison. Et pour driver une telle machine, ce n’est pas un touriste qu’il faut, c’est un vrai coach.

En espérant que Richard Jefferson ne découvre pas son futur départ via LeBron, ou que la nouvelle vidéo d’intro des Cavs ne soit pas dévoilée par LeBron, on souhaite bonne chance à Kevin Love au poste de pivot.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top