Conseils des experts

Preview de la TrashTalk Fantasy League – édition Celtics : veuillez installer la dernière mise à jour

Kyrie Irving Celtics

Il y a eu quelques changements dans l’effectif de Brad Stevens cet été.

Source image : YouTube

La TrashTalk Fantasy League redémarre le 17 octobre, ce qui veut dire qu’il faudra sélectionner les joueurs bouillants chaque soir ! Mais sur qui foncer ? Et quel client impérativement éviter ? Zoom du jour sur les Celtics où il va falloir changer nos habitudes.

T’es pas encore inscrit à la TTFL ?! Par ici !

Du scoreur en pagaille et de nouveaux All-Stars ont déménagé dans le Massachusetts pendant l’été. Même si les premières semaines ne devraient pas forcément être très fluides au niveau de la distribution du ballon, on fait confiance pour les deux nouveaux arrivants pour régaler les joueurs de Fantasy League.

# Kyrie Irving – Moyenne TTFL l’an dernier : 34,6 points

  • Le vrai leader offensif des Celtics version 2017-18, c’est lui. On a vu la saison dernière ce que cela pouvait donner quand le meneur était gavé en tickets shoots. Des pénétrations létales pour aller gruger des lancers et une adresse extérieure au-delà des 40% qui augmente encore lorsque le money time arrive et que le score est encore serré. On table sur une moyenne à 40 points TTFL cette année.
  • Attention à ne pas vouloir trop en faire pour prouver qu’il n’avait pas besoin de LeBron pour exister. La force de Boston réside dans son collectif et Uncle Drew devra s’y tenir s’il ne veut pas voir ses pourcentages chuter et une mauvaise ambiance s’installer dans le vestiaire. Il ne faut négliger aucun détail en TTFL.

# Gordon Hayward – Moyenne TTFL l’an dernier : 32,4 points

  • Le gosse-beau entre dans son prime et devrait se régaler dans le système collectif de Brad Stevens. Deuxième option offensive derrière son meneur, il continuera aussi à gratter des rebonds et des passes décisives. Ses statistiques devraient être dans la continuité de ce qu’il produisait à Salt Lake City.
  • Un peu plus discret que Kyrie Irving, il devrait lui laisser les tirs de la gagne. Le clutch time, c’est pour Uncle Drew et ça fait forcément quelques précieux points de perdus dans la course au top pick.

# Al Horford – Moyenne TTFL l’an dernier : 25,8 points

  • Des points, du rebond et même des caviars pour l’intérieur qui aime participer à la circulation du ballon. Un melting-pot entre toutes les colonnes de statistiques pour des moyennes correctes qui ne vous décevront pas. On ne parle pas d’un choix prémium mais en période de crise c’est au moins 25 points TTFL assurés.
  • Le Dominicain a rajouté une corde à son arc depuis deux ans grâce au tir à trois points. On valide le spacing mais à 35% du parking on lui conseillera quand même de se rapprocher un peu du panier pour ne pas flinguer notre score de Fantasy League.

# Client mystère – Jayson Tatum : le rookie en provenance de Duke a déjà fait un carnage en Summer League. Scoreur maladif, il pourrait très vite sortir quelques cartons offensifs en NBA. On surveillera donc le temps de jeu qui lui sera accordé par Brad Stevens qui pourrait même être tenté de l’intégrer à son cinq majeur selon les match-ups.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top