Cavaliers

LeBron James pourrait être absent du match d’ouverture contre Boston : pitié, tout mais pas ça…

LeBron James
Source image : YouTube

Touché à la cheville, LeBron James avait fait ses débuts en pré-saison face à Chicago ce mardi soir. Mauvais délire, au réveil du lendemain le King s’est levé avec un pied dans un état plutôt inquiétant.

Enfin, inquiétant. Qu’on se comprenne, pour n’importe quel être humain ce serait inquiétant, sauf que dans le cas de LeBron on parle juste d’un rechargement via prise USB. Sur tout le camp d’entraînement des Cavs et leur pré-saison, James devait être limité suite à des douleurs ressenties dans sa cheville gauche. Le genre d’emmerde qu’on souhaite éviter avant un marathon de 82 matchs, sans parler de longs Playoffs qui sont censés attendre les hommes de Tyronn Lue. Du coup, une première décision a été prise, LBJ sera absent du dernier match d’échauffement ce vendredi contre Orlando. Sauf que si cela ne s’arrange pas ce weekend, une autre rencontre pourrait sauter et pas n’importe laquelle : la venue de Kyrie Irving à Cleveland avec ses Celtics, sans LeBron ? Hell nah. Et pourtant, c’est bien une perspective qu’il faut garder d’un coin de l’oeil, car ce n’est pas ce jeudi que James a pu bomber le torse avec un message d’espoir. Vénère contre cette blessure, l’ailier a forcément dû rager en apprenant qu’il pourrait possiblement louper ce rendez-vous épique sur le papier. Pas tous les jours qu’on peut botter le cul de son ex-coéquipier devant un public prêt à sortir les couteaux aiguisés. En tout cas, en bon serviteur, Tyronn Lue s’est exprimé avec inquiétude sur le sujet.

“LeBron est assez énervé. Il est frustré par sa situation. Mais que voulez-vous, c’est comme ça. […] Il a obtenu des soins toute la journée d’aujourd’hui donc je ne suis pas sûr qu’on doive s’inquiéter, mais c’est quand même assez douloureux apparemment aujourd’hui donc on va voir ce que ça donne par la suite.”

La bonne nouvelle, c’est qu’on parle d’un des meilleurs athlètes de tous les temps, qui a une capacité de récupération défiant n’importe quel autre robot individu de son rayon espèce. La moyenne nouvelle, c’est qu’on sait à quel point James va de plus en plus privilégier sa santé pour se ramener en parfaite santé en juin, quitte à louper des matchs attendus en régulière. Et la mauvaise nouvelle, c’est qu’un comeback de Kyrie à Cleveland sans LeBron sur le terrain, c’est comme une raclette sans fromage : ça n’a aucun sens. On adore Gordon Hayward hein, et tout le contexte qui existe autour de Jae Crowder, Danny Ainge, l’animosité entre Cavs et Celtics, Marcus Smart, tout le tralala qu’on connaît. Sauf que si le Cleveland – Boston du 17 octobre 2017 a été entouré par un paquet de fans sur le calendrier, ce n’est pas simplement parce qu’il s’agit du lancement officiel de la nouvelle saison en NBA, on parle aussi de règlements de comptes entre deux ex-coéquipiers qui se sont gentiment tirés dans les pattes derrière les rideaux. Autant dire que James va tout faire pour être dispo, mais s’il faut privilégier la saison plutôt qu’un RDV d’octobre, on sait déjà ce que les Cavs décideront.

Et puis, ce n’est pas comme s’il n’y avait plus aucun Cavs – Celtics après ce match. Pas non plus comme si le maillot de Paul Pierce allait être retiré en février dans un TD Garden de feu, lors de la venue de… Cleveland à Boston. Allez, on croise les doigts, et on espère que le chargeur USB fonctionnera comme il faut sur Bron Bron.

Source : Yahoo Sports

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top