Pelicans

Rajon Rondo out presque 2 mois : on attend de voir si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle pour les Pels

Rajon Rondo
Source image : YouTube

Dure nouvelle pour les Pelicans qui perdent déjà Rajon Rondo alors que la saison n’a pas encore débuté. Le transfuge de Chicago sera en effet absent de quatre à six semaines après son opération pour soigner son hernie.

Il avait à coeur de prouver que ces dernières saisons ne représentaient pas vraiment le joueur qu’il est, et bien il devra attendre. Le meneur de la Nouvelle-Orléans s’est blessé vendredi soir dans le match opposant son équipe à celle du Thunder d’Oklahoma City, match par ailleurs perdu 102 à 91 par les hommes d’Alvin Gentry. C’est avec Shams Charania de The Vertical que la sentence est tombée : quatre à six semaines d’absence pour Rajon Rondo.  Un sacré coup sur la caboche pour le coach des Pelicans, et pour le joueur. En effet, Gentry avait décidé de faire de Rondo son meneur titulaire et de former un backcourt avec Jrue Holiday, une paire intéressante bien que peu complémentaire sur le papier. Cette blessure va bouleverser les plans du coach des Pels qui va devoir s’adapter rapidement, et compliquer la saison de Double-R qui voulait fermer quelques bouches. On est souvent taquins avec Rajon, faut dire qu’il tend la joue assez aisément, mais avec une seule année contractuelle à New Orleans et cette galère de début de saison, ça va devenir de plus en plus difficile pour lui de séduire les franchises sur le marché.

Mais toujours d’après Shams Charania, Gentry aurait déjà son petit plan en tête : le stratège de Louisiane aurait décidé de décaler Jrue Holiday au poste de meneur, son poste de prédilection, et ainsi de faire débuter un joueur plus adroit au tir que Rondo (ce qui n’est pas très difficile). Quelques noms circulent pour le remplacer dans le cinq comme Jordan Crawford ou Tony Allen, mais le favori, c’est E’Twaun Moore. Peut-on se demander si la blessure de Rondo ne serait pas en fait un mal pour un bien… pour le spacing de NOLA ? Une titularisation de Moore aurait plusieurs impacts sur le jeu des Pelicans : certes, Moore a beaucoup moins d’expérience et de vista que Rondo, mais il dispose de quelque chose que Rajon n’imagine même pas dans ses plus beaux rêves. Un shoot. Moore n’est pas encore un sniper du calibre de Klay Thompson ou Kyler Korver, cependant, il reste un tireur efficace. Lors de la saison 2016-17, le joueur des Pelicans tournait à 37% du parking, une statistique dont peu de joueurs de New Orleans peuvent se vanter. Avec E’twaun Moore dans le cinq, le jeu des des Pels sera potentiellement beaucoup plus espacé, ce qui laissera la place aux deux monstres dans la raquette que sont Anthony Davis et DeMarcus Cousins.

La blessure d’un joueur du standing de Rondo est une mauvaise nouvelle pour les Pelicans. Mais en prenant du recul et en analysant le jeu des coéquipiers de DMC et de Davis, on se demande si ce chagrin ne donnerait pas naissance à un sourire, dans le jeu d’Alvin Gentry. Pour avoir une réponse, rendez-vous le 18 octobre au FedEx Forum pour le premier match de saison régulière des Pelicans face aux Grizzlies.

Source : NBC Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top