Sixers

Joel Embiid devrait rejouer dès ce soir : quand les blessures cessent, c’est l’heure du Process !

Joel Embiid
Source image : YouTube

Cela faisait très longtemps que les fans des Sixers attendaient ce moment… L’heure du retour a sonné pour Joel Embiid ! Après de très longs mois d’absence, le Camerounais devrait retrouver ce soir les parquets pour un match de pré-saison face aux Nets.

Et qu’elle doit faire plaisir cette nouvelle, pour les fans de Philly ! Depuis le 27 janvier, ils attendent, ils traînent leur peine… 258 jours sans que le numéro 3 de la Draft 2014 ne foule un parquet, mais ce temps est (presque) révolu. En effet, c’est ce soir que Embiid doit effectuer son retour face aux Nets, comme la journaliste Jessica Camerato l’a souligné. L’affiche n’est pas très alléchante, mais c’est déjà une énorme évolution, lui qui ne pouvait pas disputer de cinq contre cinq à l’entraînement il y a à peine plus d’une semaine. Les Sixers ont donc pris leur temps pour faire revenir leur pivot. Pour rappel, ce dernier s’était déchiré le ménisque du genou gauche le 20 janvier dernier face à Portland avant de se faire opérer fin mars. Durant cette longue période d’absence, notre ami Jojo a rongé son frein, nous distillant quelques punchlines dont lui seul a le secret (demandez à LaVar Ball, il s’en souvient encore), mais il a aussi eu le temps de signer un énorme contrat cette semaine. Après avoir beaucoup bossé tout cet été, à la fois sur son basket et son physique, il est temps pour Embiid de prouver sa vraie valeur – même si on la connaît désormais – sur une saison entière.

Le porte drapeau du Process, comme il l’appelle, va donc enfin regoûter aux joutes de la balle orange. Pour l’instant, il est difficile de réellement juger Jojo : drafté en 2014, ses deux premières saisons ont été blanches puisqu’il n’a pas eu l’occasion de disputer le moindre match. C’est cette année qu’on l’a découvert, et le peu que l’on a vu était sacrément prometteur. En seulement 31 matchs joués, le Camerounais nous a offert une ligne statistique des plus grands : 20,2 points, 7,8 rebonds, 2,1 assists, presque une interception et 2,5 contres par match, et le tout en seulement 25 minutes de moyenne ! Évidemment, Embiid ne pourra pas porter les Sixers tout seul. Cependant, il a deux petits acolytes répondant aux noms de Fultz et Simmons qui ont eux aussi très faim. On imagine déjà les petits pick and roll entre Fultz et notre Jojo national, voir même entre Ben Simmons et le pivot. Vu le talents de ces trois joueurs, il y a moyen de prendre beaucoup de plaisir à regarder les Sixers cette année, et il est très fortement probable que le Wells Fargo Center retrouve enfin une équipe à la hauteur de cette salle et de cette ville qui aime tant le basket.

La hype est totale du côté de Philly, une équipe de jeunes, tout le monde en bonne santé. Toutes les conditions semblent réunies pour que les Sixers quittent enfin les bas fonds de la Conférence Est qu’ils squattent depuis beaucoup trop longtemps vu la qualité du roster. Ce soir, c’est le retour d’Embiid, sur un temps de jeu petit mais un bonheur forcément grand.

Source : Jessica Camerato – NBC Sports Philly


1 Comment

1 Comment

  1. astringues

    11 octobre 2017 à 20 h 06 min at 20 h 06 min

    “notre Jojo national”
    Vous emballez pas les gars, si tous les joueurs qui parlent français pouvaient jouer en EDF (d’Ibaka à Vucevic), on aurait gagné l’euro !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top