Cavaliers

Channing Frye devrait rester sur le banc des Cavs cette saison : mais alors, qui va être coupé à Cleveland ?

Channing Frye
Source image : NBA League Pass

Après avoir eu un impact plus qu’amoindri en Finales NBA face aux Warriors par rapport à l’édition 2016, l’avenir de Channing Frye à Cleveland pouvait nous paraître en danger. Mais vu les propos tenus par Tyronn Lue auprès de Joe Vardon de Cleveland.com, l’intérieur devrait conserver sa place au sein du roster. 

Quand on voit les nouvelles rotations possibles dans l’effectif de Cleveland, on comprend pourquoi les Cavs n’ont plus tant besoin que ça de Channing Frye. L’intégration de Jae Crowder dans le 5, le décalage de Kevin Love en pivot et le nouveau rôle de Tristan Thompson en sortie de banc… Ça fait beaucoup pour que le vétéran de 34 ans conserve sa vingtaine de minutes par match. Et on ne mentionne pas les arrivées d’Ante Zizic et de Jeff Green qui risquent bien de grignoter du temps de jeu dans la raquette au détriment de Frye. Avec tout ça, on voit mal pourquoi les Cavs garderaient l’ancien Magic, surtout que la franchise a encore un joueur à couper. Et bien non, Tyronn Lue s’est entretenu avec son ailier et est arrivé à la conclusion que celui-ci avait clairement sa place parmi eux. Vu comment son temps de jeu sera restreint, Channing pourrait très bien se pointer à tous les matches en costard.

“Je lui ai dit que j’étais désolé. Il m’a répondu : “Écoute, je suis très emballé par notre équipe et je ne suis pas obnubilé par les occasions que j’aurai pour jouer. Si je dois porter un costume toute la saison pour que nous gagnons, je le ferai. Ne t’inquiète pas pour moi, je continuerai à travailler. Si tu as besoin de moi un jour, je serai prêt”. C’est le genre de vétéran que tu veux avoir dans l’équipe. Un vrai personnage. Il comprend que c’est une longue saison et qu’il y aura des opportunités.”

Il semblerait que Frye ait trouvé le métier parfait. Être payé sept millions la saison pour dépanner ton équipe de temps à autre, il y a beaucoup de tire-au-flanc qui seraient prêts à tout pour dégoter un tel job. Avec le jeu up-tempo qui caractérise la NBA actuelle, Channing risque de souffrir un peu, tandis que Jeff Green peut lui toujours faire parler son explosivité, pour le plus grand plaisir de Tyronn Lue. Mais que l’on soit bien clair, le gars peut toujours apporter quelque chose aux Cavs. Avec 9,1 points et presque 4 rebonds en moins de vingt minutes de jeu la saison dernière, Channing a prouvé son efficacité dans la NBA moderne. Et ses 40% derrière l’arc feront un grand bien aux Cavs, surtout lorsque l’on voit leur backcourt de “shooteurs expérimentés” formé par Rose et D-Wade. Un peu d’adresse à 3 points ne serait pas de refus donc, même si Channing est aussi véloce qu’un vieux sanglier en phase de digestion. Tout cela nous ramène à une interrogation : qui sera éjecté du roster des Cavs ? Vu que Shumpert et Frye semble sauvés et que Gérard est intouchable, le choix se fera donc très certainement entre Jefferson et Cedi Osman. Réponse dans quelques jours, Richard étant clairement la cible principale…

Parti pour agiter tranquillement les serviettes au bord du terrain, Channing Frye pourrait très bien avoir décroché le taf le plus tranquille du monde. Si les Cavs l’emportent, on veut un poster XXL de la tête des Barkley, Ewing et autres légendes sans titres lors de la remise des bagues. 

Source : Cleveland.com

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top