Sixers

Richaun Holmes out trois semaines, poignet fracturé : un Jahlil dans le tiroir du bas ça sert toujours

Richaun Holmes Jahlil Okafor

Jahlil Okafor pivot titulaire c’était pas le plan. Mais bon…

Source image : montage via youtube

Allez hop, on continue avec la danse des petites blessures qui nous enquiquinent la vie en octobre. L’un des gagnants du jour ? Richaun Holmes, aka le back-up de Joel Embiid aux Sixers, aka le pivot titulaire, aka on se comprend, aka ça fait chier.

Il a peut-être les dents de Laurent Voulzy mais il avait été l’une des belles surprises à Philadelphie la saison passée. Il a beau être un bébé de presque 2m10 et 110 kilos, il n’empêche qu’il n’échappe pas au mood relou de Pennsylvanie. Vous connaissez un mec des Sixers qui ne s’est jamais blessé ? Pareil, nous non plus. On repart donc pour un tour ce matin avec l’annonce hier de la blessure de Richaun Holmes, victime d’une fracture du poignet et annoncé out pour au moins trois semaines. L’histoire ne dit pas si c’est un abus de muscu ou de Brazzers qui est à l’origine de la blessure mais c’est en tout cas un coup dur pour Brett Brown à une semaine de la reprise. Titularisé 17 fois la saison passée pour des moyennes de 9,8 points et 5,5 rebonds, Richaun avait fait le taf dans la raquette et nous avait même fait don de quelques fulgurances lors des Top 10 matinaux. Joel Embiid toujours aussi fragile, ça sentait même le début de saison dans le 5 pour Richaun mais c’est donc avec une atèle et sur le banc que le jeune intérieur de 23 ans (24 dimanche) passera les premières semaines de ce nouvel opus.

Un mini-problème pour le staff des Sixers, habitué à devoir composer dans de bien pires circonstances, mais un accroc de plus venant s’ajouter à la méforme de Timothé Luwawu et aux doutes planant sur la santé de Joel Embiid. En cas d’absence de Richaun ET Jojo, Brett Brown devra donc s’efforcer de faire croire à Jahlil Okafor et à ses grosses fesses qu’ils sont utiles à la franchise, à moins qu’Amir Johnson ne se charge de jouer les colmateurs de brèche avec un gamin au poste 4 (Dario Saric ? Ben Simmons sur quelques séquences ?).

Repos forcé pour Richaun, interdit de muscu et de télé pendant les trois prochaines semaines. Bien dommage, car on aurait vraiment voulu voir ce que donne cette équipe des Sixers au complet. Malheureusement ce scénario n’arrivera probablement jamais tant l’air de Philly semble lourd pour les os d’un basketteur. Il faudra s’y faire car ici… cela fait un moment qu’on est résigné.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top