Warriors

Anderson Varejao va recevoir une bague de la part des Warriors : ça fait playzer pour le Brésilien

Anderson Varejao
Source image : YouTube

Anderson Varejao va-t-il un jour porter une bague qu’il aura remporté en jouant pour l’équipe championne ? Membre des Cavs en 2015 (woops), puis des Warriors en 2016 (et merde), le pivot s’était fait couper en février dernier par la franchise californienne (la totale). Mais pour Golden State, le Brésilien a bien apporté quelque chose à cette équipe la saison dernière, ce qui devrait lui permettre de recevoir sa bague de champion. 

Sérieusement, s’il devait y avoir un chat noir en NBA sur ces trois dernières années, ce serait certainement Varejao. Réussir à être transféré en cours de saison chez les Warriors, faire partie de la seule équipe à perdre en Finales après avoir mené 3-1 et se faire couper par cette même équipe l’année suivante avant que celle-ci ne prenne sa revanche … Au lieu d’avoir deux bagues, le brésilien garde toujours une main vierge, avec la ceinture de chasteté en prime. Pourtant, les Cavs avaient déjà voulu se montrer généreux envers le brésilien l’année dernière, en lui proposant de récupérer sa bague. Offre rejetée par Varejao, puisque, selon lui, il lui était impossible de l’accepter en ayant fait partie de l’équipe adverse des Finales. Un beau geste, plein de classe et d’humilité, que peu de monde aurait l’audace de faire. On n’ose même pas établir une liste de toutes les légendes sans bague possiblement prêtes à tout pour simplement voir leur nom inscrit dans le roster d’une équipe gagnante. Mais cette fois-ci, c’est un autre cas de figure qui se présente puisque les Warriors ont fait la même proposition à Varejao que Cleveland, comme il l’a expliqué au site brésilien sportv.globo.com.

“Il y a deux semaines, j’ai reçu un coup de fil de Golden State et ils m’ont dit qu’il y avait eu un vote entre les joueurs et le staff. Et ils ont décidé que je méritais de recevoir une bague pour le temps que j’ai passé avec eux.”

Sympas les Warriors, tout de même ! On comprend un peu que tout le monde insiste pour que Varejao récupère sa bague vues les circonstances de son transfert. Pour rappel, après quatorze matches sous le maillot californien, le brésilien est coupé pour faire de la place dans le roster afin de signer Briante Webber, pendant la blessure de Shaun Livingston. Alors oui, quand on voit qu’il cumulait un temps de jeu d’à peine plus de cinq minutes, on comprend qu’il n’avait pas un si gros impact dans la saison des Warriors. Pourtant, cela ne les empêche pas de vouloir récompenser le pivot pour son énergie et sa courte présence parmi eux. Et quoi de mieux qu’une première bague comme signe de gratitude de la part de Golden State. Cela doit tout de même être une grande source de réconfort pour le Brésilien, lui qui ne s’est toujours pas vu proposer de contrat par une franchise NBA.

Un beau geste donc de la part des Warriors qui récompense le joueur méritant, énergique et travailleur qu’est Anderson Varejao. Si ça se trouve, le pivot va lancer une mode consistant à miser pour être recruté par la future équipe championne et réussir à cumuler une vingtaine de matchs dans ses rangs, juste histoire de glaner une petite bague et ne pas être rangé de la catégorie des losers. Si on était Chris Paul, on y jetterait un coup d’oeil à l’avenir.

Source : sportv.globo.com

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top